“J’ai contracté le variant sud-africain et la dengue en même temps, j’ai vécu un enfer !”

1 min de lecture
17

Jean-Luc revient de loin, de très loin, selon ses propos. Début mai, il aurait contracté le variant sud-africain et la dengue au même moment !

J’ai vécu une descente aux enfers. J’ai eu des douleurs comme si on m’avait donné des coups de bois dans la tête, dans le ventre… partout ! J’ai commencé à perdre le goût, et l’odorat. J’avais horriblement mal, j’ai essayé toutes les tisanes possibles“, dit-il en direct.

Selon l’auditeur, il aurait perdu 18 kg en 15 jours : “Je suis un grand sportif, un ancien rugbyman… Je n’arrivais plus à respirer, à parler. En 6 jours, je n’ai dormi que 48h. Je ne souhaite pas à mon pire ennemi de vivre ça !“.

 

 

 

 

17 Commentaires

  1. Courage monsieur! Nous sommes des cobayes : une dengue qui tue et un coronavirus mortel aussi! Double risque!
    Nous avons un épidémiologiste à l’ARS : pour mesurer les effets des deux maladies en temps réel!

  2. Il a souffert mais surtout a survécu.
    En quoi les politiciens et représentants de santé public ont ils aider ce monsieur. Toutes des bezer de paké même

  3. 15.472 décès, 1,5 million d’effets indésirables, dont 50% sont graves, suite aux injections vaccinales anti-Covid

    La base de données européenne des rapports de réactions médicamenteuses suspectées est EudraVigilance, elle intègre également les rapports de dommages et de décès suite aux « vaccins » expérimentaux contre le COVID-19.
    La base de données EudraVigilance rapporte qu’au 19 juin 2021, 15.472 décès et 1.509.266 dommages ont été signalés à la suite de l’injections des quatre produits expérimentaux anti-covid :

    • COVID-19 MRNA VACCINE MODERNA (CX-024414)
    • COVID-19 MRNA VACCINE PFIZER-BIONTECH
    • COVID-19 VACCINE ASTRAZENECA (CHADOX1 NCOV-19)
    • COVID-19 VACCINE JANSSEN (AD26.COV2.S)

    Sur le total des dommages enregistrés, la moitié d’entre eux (753.657) sont graves.

    « La gravité fournit des informations sur l’effet indésirable suspecté ; il peut être classé comme «grave» s’il correspond à un événement médical entraînant la mort, mettant la vie en danger, nécessitant une hospitalisation, entraînant une autre affection médicalement importante ou la prolongation d’une hospitalisation existante, entraînant une invalidité ou une incapacité persistante ou importante, ou est une anomalie congénitale/malformation congénitale.

  4. menteur et divorc vous êtes trops drôles, à vous lire on voit que vous êtes plus intelligents que le monde entier…et menteur tu portes bien ton nom, tout ce que tu dis est faux ou presque. au fait si c’est vrai les 50% d’effets graves si on est vacciné ben devrait y avoir 80000 reunionnais malades gravement à la suite de la vaccination, et ils sont où tes malades ??? bref le pire c’est que tu y crois et qu’ils y a des ânes pour te croire…heureusement de moins en moins

    • c’est ou meme que na pas dintelligence. ‘menteur’ a dit que 50% de ceux qui ont un effets indesirable sont graves. pas que 50% des vaccines ont des effets grave.
      ou meme les betes, mdr.

      en plus que ca, c’est pas une question d’intelligence (quoique), il suffit de pas mettre sa tete dans le sable et de regarder cce qui se passe! pff, fe pique a ou meme, pes la moukate

  5. Comment il sait que c’est le variant béta ? en sachant que mème en faisant une sérologie en laboratoire c’ est impossible de savoir par quel variant on a été contaminé ,zot lé fort la reunion labas té ?

  6. même chose divoc, ils sont où ceux qu’on des effets indésirables ici? par contre les victimes non vaccinées ça oui on sait où ils sont malheureusement. Mais en fait tu t’en fout, ce qui t’intéresse c’est de faire ton buzz et te croire plus intelligents que les médecins et les chercheurs, bientôt le prix Nobel pour toi c’est sur

  7. Vaccinez-vous vite, si c’est efficace, je serais protégé, je ne veux pas servir de cobaye pour enrichir les actionnaires des laboratoires.
    En israël, la moitié des nouveaux contaminés sont des vaccinés, c’est bien la preuve que ça protège peut-être de tout, mais certainement pas du coronavirus.

  8. Ainsi, le 23 juin à Moscou les gens se sont réunis, beaucoup avec des enfants, devant la permanence de Russie Unie dénommée “Soutien social”, certains avec des tee-shirts portant une étoile jaune et le mot “Encore?”, afin de rappeler la distinction sous le nazisme entre les personnes saines et les autres, qui devaient être marquées, d’autres avec le slogan “réponse immune”. Difficile de dire le nombre précis de personnes, d’une centaine à 300 selon les sources. Tout d’abord, personne n’a réagi, ensuite la police est venue pour leur demander d’enlever ces tee-shirts, mais quand les gens ont expliqué qu’ils venaient déposer une adresse à leur député, les policiers sont revenus en position d’observation. Les membres de Russie Unie, calfeutrés, pendant une demi-heure ont observé par les fenêtres ce qui se passait dans la rue. Finalement, quelqu’un est sorti … évidemment pour rappeler les règles sanitaires. Quand les fonctionnaires n’ont plus rien à dire, ils vous demandent le masque ou la distance, pour obliger à la soumission et reprendre consistance. Au début, il a dit d’attendre, qu’il faudra entrer un par un. Mais le nombre grossissait … Finalement, un représentant de Russie Unie est sorti, a récupéré le paquet de signatures et a déclaré que la permanence, d’un coup d’un seul, ne recevait personne, ils travaillaient … virtuellement. Virtuel, dans tous les sens du terme. Et à distance – des gens.

    La réaction de la population est saine : elle demande le retour à l’état de droit, le retour au fonctionnement normal, national, des institutions, le retour à la rationalité. Espérons qu’elle sera entendue et que les élites dirigeantes russes se rappelleront que la Russie n’a pour seul soutien que son peuple et son armée. Sinon elle n’est plus. Et la globalisation par le Covid est un test de résistance qu’elle n’a pas le droit de perdre.

    A quoi cela servait-il de détruire son pays au nom du libéralisme, si c’est pour se dissoudre dans une dictature globale, inhumaine et amorale ?
    Karine Bechet-Golovko

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Décès d’Ah Foune, pilier du Temple Chane à St-Denis

Article suivant

Un détenu agresse un surveillant, car celui-ci lui demande de se réveiller

Free Dom