« Je ne veux pas que les gens meurent après avoir mangé leur pain! » (PODCAST)

1 min de lecture
15

Un auditeur souhaite nous faire part de son mécontentement quant au comportement des boulangers près de chez lui. « Ils ont une benne privée qui déborde de ses ordures et des sacs sont entreposés tout autour de cette benne. Il se dégage une puanteur nauséabonde avec une quantité de rats qui se trouve sur ce site et maintenant qui arrivent sur notre villa. Je pense que cette boulangerie doit accueillir dans son entrepôt une quantité de rats. Il faudrait faire intervenir une société qui vienne inspecter sur ce site. Avec ce qui se passe dans certaines sociétés avec le problème de salmonelle et surtout la leptospirose. »

Il exprime son inquiétude quant aux conditions d’hygiène : « je ne veux pas que les gens meurent après avoir mangé leur pain! ». Il affirme que les rats arrivent en masse, qu’il les entend se déplacer la nuit. Cela serait lié aux ordures qui s’accumulent. « Pourtant, il y a une déchetterie à 200m, mais personne ne fait rien! A cause des odeurs, je ne peux même plus manger dehors! «  déplore-t-il.

Il affirme avoir appelé à plusieurs reprise la police, la mairie, la CINOR et compte appeler l’ARS pour que des contrôles soient effectués.

Son témoignage :

15 Commentaires

  1. Y a pas que ce boulanger. Les gâteaux vendus dans les stations aux alentours sont fabriqués dans des conditions dégueulasses et on vend ça aux gens. Y a pas de contrôles sanitaires à La Réunion. Tant qu’il n’y a pas de morts personne s’en tracassent et lorsqu’il y en aura tout le monde sera choqué.

  2. Mario, pense qu’il y a que le créole qui travail sale .Désolé de lui dire de le part le monde il y a des « makotes ». Là c’est lui qui vise une race ,alors je me permettrais de dire ce que je pense de lui.

    • Je ne suis pas une race.
      Vous faites honte aux reunionnais, vous nous rabaisser avec de tel propos.
      Ce monsieur fait part de sa crainte pour les personnes qui achetent dans cette boulangerie, c’est tout a son honneur de denoncer ce qu’il voit.

  3. Le boulanger ou pâtissier n’y est pour rien, je pense que l’aveugle n’est pas aveugle du nez, pour les autres, il n’y aucune excuse, dans la boulangerie où j’achetais ma baguette tous les jours, ils refusait de donner une pochette papier, je leur ai expliqué que vu le prix de la baguette et le prix de la pochette, que ça ne je justifiait pas
    En plus, qu’au supermarché, la baguette est à 65 centimes, ils donnent une pochette et je n’y ai plus mis les pieds dans cette boulangerie.

  4. il faut aplliquer le dicton:
    « l’arroseur arrosé  »
    observer qui a mis ces ordures en dehors de la benne et appliquer le dicton
    deuxièmement voir la Mairie et pourquoi pas la Préfecture service concerné

  5. il faut aplliquer le dicton:
    « l’arroseur arrosé  »
    observer qui a mis ces ordures en dehors de la benne et appliquer le dicton
    deuxièmement voir la Mairie et pourquoi pas la Préfecture service concerné

  6. Y faut service vétérinaire y débarque aussi dans ti restaurants barquette et voir où ils font à manger-dans la cour,, avec cafards, rats, gros caméléons y rôdent autour et les gens y trouvent bon les repas- la possession , le port.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

La « Maison des Oliviers » de St Gilles les Hauts, sera désormais gérée par Clinifutur et devient une vraie clinique.

Article suivant

Le Port : un cycliste dans un état grave après avoir été renversé

Free Dom