/

Jean-Hugues Ratenon: « Oui à la chasse (aux tangues), non au massacre »

1 min de lecture
3

« Oui à la chasse (aux tangues), non au massacre ». C’est en substance le message que le député de La Réunion, Jean-Hugues Ratenon, a voulu transmettre au préfet, Amaury de Saint-Quentin, dans un courrier  en date du 27 février dernier.

Les Réunionnais attendent avec impatience l’ouverture de la chasse aux tangues fixée cette année du 17 février au 15 avril. Mais il se trouve qu’à cette période, l’animal n’est pas au rendez-vous ou à maturité, les tangues sont encore en gestation ou juvéniles, selon l’endroit où on se situe dans l’île.

« Je souhaiterais que vous puissiez revoir, pour l’année prochaine, le calendrier pour l’ouverture de cette capture se basant sur des études scientifiques plus approfondies (…), en y associant toutes les forces vives du pays gravitant autour du sujet, dont l’association chasses et pêches 974 .»

L’élu d’ajouter qu’ « Après la raréfaction des bichiques, bouches rondes, anguilles et autres ressources aquatiques, les guêpes, les abeilles etc.. il convient de définir dans la concertation un code de bonne conduite pour la bonne pratique de la chasse tangues  pour la préservation de la ressource. »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



3 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox