Jean-Marie Virapoullé : « Interdiction de filmer à Saint-André, comme en Corée du Nord »

6 min de lecture
23

C’est un communiqué de Jean-Marie Virapoullé, vice-président du Département et chef de file de l’opposition à Saint-André.Un communiqué accompagné d’un extrait d’une vidéo qui dure une minute et sur laquelle on voit Joé Bédier, maire de Saint-André, faire visiblement en direction de quelqu’un dans le public  un geste du doigt, mais sans aucune agressivité apparente, pour lui faire comprendre de ne pas filmer.

 Selon Jean-Marie Virapoullé, « une fois de plus, Joé Bédier a perdu son calme et s’est donné en spectacle à la fin du conseil municipal du jeudi 12 mai ». C’est qu’il prétend dans son communiqué de presse. Freedom.fr n’était pas présent à ce conseil municipal. Les propos ci-dessous n’engagent donc que Jean-Marie Virapoullé. Si Joé Bédier souhaite réagir, nous publierons  également sa réaction.

Voici le communiqué de Jean-Marie Virapoullé qui raconte sa version des faits. « A cette occasion, un citoyen installé dans les gradins a filmé les débats avec son téléphone portable. Autorisé par la loi, cet acte a visiblement agacé le maire de Saint-André qui a gesticulé pour interdire à la personne de filmer. Non satisfait, il s’est levé furieusement et s’est avancé vers la personne en l’intimant d’arrêter l’enregistrement de la vidéo (ci-jointe).  Coutumier du fait, comme à l’occasion de la fameuse bagarre de sa famille contre Les Anges de la télé-réalité au Créolia, Joé Bédier, s’est encore emporté en public. Mais Saint-André n’est pas la Corée du Nord ! Dans la loi française que Monsieur Bédier semble ignorer, « toute personne a le droit de capter et retransmettre par des procédés audiovisuels les débats du conseil municipal. Cette faculté est garantie par la loi en raison du principe de la publicité des débats : les séances du conseil municipal sont publiques » indique l’article L. 2121-18-1 du Code général des Collectivités Territoriales (CGCT).

 Nous, élus de l’opposition, conduits par Jean-Marie Virapoullé, contestons fermement cette attitude anti-démocratique inadmissible de Joé Bédier qui multiplie les tentatives de bâillonner l’opposition. Nous réitérons aussi que les Saint-Andréen(ne)s doivent pouvoir suivre les débats du conseil municipal en direct live sur Facebook, au même titre que les citoyens de plusieurs autres communes de la Réunion, de l’Hexagone et d’Outre-Mer. Cette demande de l’opposition se heurte malheureusement à chaque fois au refus de Joé Bédier qui ne semble pas prêt à jouer la transparence sur la gestion de la ville.

 Il est à noter que le maire a commencé à perdre son sang froid lorsque Jean-Marie Virapoullé a posé une question sur l’attribution des subventions aux associations : « Pourquoi le club de football, FC Parfum qui représente Saint-André en première division est-il passé de 85 000€ de subvention en 2021 à zéro euro en 2022 ? » Le maire ne s’est pas contenté d’expliquer qu’il manquait des pièces comptables au dossier du club, il a aussi donné des répliques sans aucun lien avec le sujet abordé, en ces termes : « Je clarifie parce que partout où je passe, j’entends les mêmes choses depuis que je suis élu : je n’habite plus à Bras-des-Chevrettes, je n’habite plus à Saint-André et j’ai quitté ma femme ». Ce qui a emmené l’opposition à s’interroger : « Que vient faire la vie privée du maire dans le conseil municipal ? » 

 C’est après avoir évoqué ces propos « hors sujets » sur sa famille, pendant l’intervention du DGS, que le maire a piqué sa crise de colère et s’est levé pour interdire au citoyen de filmer la réunion. Joé Bédier conduit Saint-André droit devant le précipice de l’autoritarisme et des pratiques anti-démocratiques. Mais, au niveau de l’opposition : Nou tiembo, nou larg pas ! »

 

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

23 Commentaires

  1. Ça n’intéresse personne ce genre d’article !!!
    Apres, le faites-vous pour tous les conseils municipaux de la Reunion ?

    Il devrait soutenir son frère à la députation pour faire parler de lui dans le bon sens.

  2. Mr virapoullé, j’ai assisté à des conseils du temps de votre papa qui insultait Mr Bédier, le traitait des noms de toutes sortes et vous osez aujourd’hui parler parce que le maire vous demande de ne pas filmer les gens qui sont dans la salle sans leur autorisation. Moi même j’ai été agressée verbalement par votre père dans son bureau à l’époque et beaucoup de mes collègues aussi. La vérité c’est que vous êtes perdu et n’accepter pas de voir un maire qui est mieux que vous tous, respectueux, calme et poli.

  3. Ce macroniste de Virapoullé pleureur professionnel ne sait plus quoi dire, réglez déjà vos problèmes familiaux entre frères et belles sœurs avant de critiquer le maire qui est en train de gommer tous les retards de la ville.

  4. Le droit à l’image des administratifs on en parle ???
    Avant 2020 y’avait des conseils en live ???
    Jamais vu autant de mauvaise foi !!! Gard’ a ou dan’ un miroir sivouplé

    • C’est exactement ce qu’a défendu le maire, le droit à l’image des administratifs et du public. Du temps de son père la démocratie était bafouée constamment, ils ont même lors d’un conseil sans quorum envoyé un planton cherché un élu malade qui était plâtré, il a été porté dans la salle et est reparti aussitôt après le début du conseil.

    • avant 2020 la technologie n’etait pas aussi accessible, mais aujourdhui en 2022 alors pratiuement tte les collectivités font des live de leur conseil, pourquoi bedier le refuse til ? il a peur de la transparence , c’est claire et net !!!!

    • Le Normal si Fifi nièce i voit la vidéo baisement dans la mairie
      Parceque. Fifi nièce i commande les autres adjoints conseillers ce sont des pantins

  5. St André y avance pas , c’est pour sa bedier la peur que y film le conseil municipale la honte su li travail un peu t bedier

  6. Bravo mr jmv.au moin zot lela pour défendre à nous.
    Bana 2026 zot vas payé ces gestes la….à moin bien sûre mile déçu ses Élie la et pourtant ma voté pour zot.

    • Oté Elie ou lé déçu poukoué, ou té attende un travail, un caze ou bien un terrain la commine ? la fini le temps virapounedé.

    • Moin ma vote pou lu , mais son famille ,madame l’été bras droit Virapoulle zordi nièce le encore plus en l’air 2026, nous attend a li , Fifi sainte Suzanne , commande personnels,
      Donc la mairie saint André i embauche rien rien que , nièce et fille lo maire

  7. Les VIRAPOULE! Vous rendez vous compte de ce que vous faites subir à votre descendance! Quelle décadence! Ils vont devoir porter votre nom jusqu’à la fin des temps avec cette pensée « Seriez vous famille avec le Clan de Saint André qui n’a de cesse de pleurer? » Pathétique. En plus, vous leur faites subir les législatives! Je n’aimerais pas être à votre place..

  8. Un maire qui ne connaît pas la lois en vigueur , mdrrrrrr la honte mr bedier
    St André mérite plus de sérieux en tout cas , et ça ne viendra jamais de vous on la bien compris !!

  9. Arête un coup de dire BEDIER le incompétent. NIÈCE ,EST là pour gerer , poste plus haut que Virapoulle , salaire plus important , et la contribuables i paye 2026 i arrive ôté , la nièce va aller ailleurs

  10. ce joé bedier est un lache, il parle de non évènement alors qu’il a bien agréssé verbalement cette personne , et l’assommer d’arreter de filmer, pendant plus de 10 minute en le pointant du doigt et en étant a 2metre de lui, mais quel honte!!!!

    il est souvent mal a laise lors des conseil municipal et est toujours arrogant et dans l’attaque , c’est une personne malhonnête , ses dossiers sont au point mort il a peur que les st andréens le sache , c’et évident!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Matignon annonce par erreur la démission du gouvernement sur son site internet

Article suivant

Festival Foot U13 Pitch : deux équipes disqualifiées, les parents mécontents manifestent

Free Dom