Jean-Pierre Pernaut, présentateur du 13H de TF1, est décédé à l’âge de 71 ans

2 min de lecture
30

Jean-Pierre Pernaut, l’ancien présentateur du JT de 13H sur  TF1, est décédé à l’âge de 71 ans, a annoncé mercredi à l’AFP l’agent de son épouse Nathalie Marquay-Pernaut. « Le père de Tom, Lou, Olivier et Julien est décédé des suites de son cancer du poumon » mercredi après-midi, a-t-elle déclaré, quelques minutes avant que TF1 ne confirme la disparition du journaliste.

Pendant près de 33 ans, il était le roi de l’info de la mi-journée, avec une formule axée sur la proximité, souvent critiquée mais toujours très populaire. Il s’était retiré du JT, le 18 décembre 2020, alors qu’il était au plus haut de ses audiences et de sa popularité.

« C’est avec une immense douleur que nous avons appris la disparition de Jean-Pierre Pernaut », écrit TF1 dans son communiqué. Le PDG de la chaîne, « Gilles Pélisson, Thierry Thuillier (Directeur Général Adjoint Information, ndlr ), les rédactions de TF1, de LCI et toutes les équipes du Groupe TF1 partagent la peine et le chagrin de sa famille et de ses proches », poursuit TF1. Et d’ajouter: « la télévision perd un de ses plus grands journalistes, TF1 un membre de sa famille ».

30 Commentaires

  1. un grand homme est parti de la haut,très professionnel par son métier, de journaliste tous mes condoléances à sa familles ..

  2. Un très grand monsieur de la télé nous a quitté paix sont ame mes condoléances à sa familles quelqu’un qu’on n’oublie pas

  3. un grand homme, qui nous a fait rever, plein d’humanité et surtout trés modeste. il était très respectueux des autres… Qu’il repose en paix et condoléances à sa famille

  4. il est surtout victime des injections génétiques expérimentales ARN

    il y a des témoignages télévisuels de sa famille et des chiffres correspondants dans les pays anglo-saxons qui ne trichent pas avec les données

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Commission européenne : 6,9 millions d’euros pour renouveler la flotte de pêche à La Réunion

Article suivant

SIA : la Vanille de l’Île de La Réunion mise en orbite avec le label IGP

Free Dom