Jets de galets sur la police qui allait interrompre une fête sauvage à Ste Clotilde

1 min de lecture
3

La soirée a été chaude, samedi à Sainte Clotilde, dans la rue des Ecoles. Là bas, les policiers ont appelés pour stopper un rassemblement festif sauvage qui se tenait dans un local désaffecté. La fête battait son plein à l’arrivée des forces de l’ordre, on aprle d’une centaine de personnes qui faisait la fête. Ces dernières n’ont pas apprécié d’être délogées et ont accueilli à grands coups de galets les effectifs de police, lesquels ont du utiliser en réplique, du gaz lacrymogène. L’organisateur de cette « fiesta illégale » a été interpellé et sera entendu au commissariat.

 

0 0 votes
Note de l'article
S'inscrire
Me notifier des
3 Commentaires
plus de votes
plus récents plus anciens
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Article précédent

Un mort de plus sur les routes réunionnaises ce week-end.

Article suivant

Le Tampon et la Casud : les élections d’André Thien-Ah-Koon validées par le Conseil d’Etat

Free Dom