/

Joé Bédier à Jean-Marie Virapoullé : “vous êtes un crétin !” (VIDÉO)

7 min de lecture
42

Estimant qu’il a été “injustement” pris à partie “une fois de plus” par l’opposition, plus précisément par Jean-Marie Virapoullé, concernant son épouse qui est employée communale à Saint-André depuis plusieurs décennies, Joé Bédier a vigoureusement répliqué en se mettant debout et en “jurant sur les lumières” du gymnase : “je vous interdit de parler de ma femme ! J’ai été 1er adjoint de 2008 à 2014, je suis aujourd’hui maire de la commune et je n’ai jamais titularisé mon épouse. Jamais, je n’ai fait de favoritisme. Elle n’a jamais été augmentée alors que j’aurai pu le faire. Mais je ne l’ai pas fait. Je suis sans doute le seul élu à agir de la sorte à la Réunion. Donc, vous êtes mal placé Monsieur pour venir parler de mon épouse. Vous êtes des crétins”.

Puis, suite à l’intervention d’un autre élu de l’opposition, prêt à quitter la séance du conseil municipal, Joé Bédier, a rectifié en précisant : “le monsieur à votre gauche, oui, c’est un crétin !”. Suite à cet échange verbal, Jean-Marie Virapoullé a quitté la séance du conseil municipal de Saint-André qui s’est déroulé, hier en fin d’après-midi (mercredi 28 avril) au gymnase de Cambuston.

Jean-Marie Virapoullé

Un échange entre les deux élus que vous pourrez voir sur la vidéo ci-dessous. Au menu de conseil, il y avait notamment le budget de la commune.

Réaction de Jean-Marie Virapoullé : “Joé Bédier salit la fonction de maire”

Le chef de file de l’opposition municipale a réagi via un communiqué de presse : “Une fois de plus, le maire de Saint-André a perdu son sang froid en conseil municipal ce 28 avril et a insulté les élus de l’opposition en les traitant de « crétins ». C’était au cours du débat concernant le personnel communal lorsque Jean-Marie Virapoullé a interpellé Joé Bédier concernant la promotion de sa compagne. Employée municipale, « Madame le Maire » qui occupe la fonction d’Atsem (Agent territoriale spécialisée des écoles maternelles), a été récemment affectée au petit centre de documentation de son école… pou veille les livres ?

Pour « défendre sa compagne » – comme lors de l’épisode avec Les Anges – Joé Bédier s’est de nouveau donné en spectacle : il se lève et lance une longue diatribe en « jurant sur les lumières du gymnase » qu’il n’a pas fauté, avant d’insulter les élus de l’opposition. Les employés communaux titularisés lors de la précédente mandature, ont également été les cibles des propos injurieux du maire qui les traite de « zouaves ». D’autres agents ont été désignés publiquement de « pétroleur » et de « pétroleuse ».

Ce n’est pas la première fois que le maire maltraite le personnel communal qu’il a déjà accusé de « paresseux et de voleurs ». Mi-janvier, en traitant les Anges de la télé-réalité de « chiens enragés », de « drogués », de « tarés », Joé Bédier a montré aux yeux de toute la Réunion son visage d’insulteur public numéro Un. Ni la colère, ni l’émotion ne peuvent excuser ces propos et ces injures qui attisent la haine et les rancoeurs. Mais Joé Bédier récidive au début de ce mois d’avril lors du précédent conseil municipal : au tour des gérants de stations-services, acteurs économiques de la ville, d’être accusés de « mafia ».

Ces agressions verbales à répétition qui sortent de la bouche de Joé Bédier à chacune de ses crises de colère, ne sont plus tolérables. Rappelons qu’il y avait déjà un précédent lors des premières réunions du conseil municipal et qu’un partisan du maire a été condamné par la Justice pour avoir agressé un membre de l’opposition. Hier, c’est Joé Bédier en personne qui dénigre publiquement les élus.

Nous avons décidé de ne plus nous laisser faire et nous avons quitté le conseil municipal en plein débat hier. En injuriant l’opposition, Joé Bédier insulte la population saint-andréenne représentée par les élus que nous sommes, et tout particulièrement les 9813 électeurs qui se sont exprimés en notre faveur aux dernières municipales. Joé Bédier qui s’érige en véritable roi des insultes et du mépris, salit les fonctions de maire. Saint-André ne mérite pas ça !”

 

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

42 Commentaires

  1. Ote bedier ou croit ou le dans chemin qu ou le un bandit ? respect un peu les elus de l opposition nous comprend mieux pk ou la gagne problem dans l hotel ! Chassez le naturel y revient au galop

  2. Mais qu’à fait les Virapoullé pendant des années avec les employés Territoriaux de St André , ils doivent être TOUS titulaires alors ?????

    • Bédier va s’occuper de son cas après. Patience. Virapoussin va regretter amèrement son petit jeu de bébé à chaque conseil municipal quand on montrera ce qu’il vaut.

      • Euh c’est honteux tout cela !
        Après il ne faut pas provoquer les gens non plus, qu’elle est le rapport entre un conseil municipal et la femme du maire ? Je pense que la personne qui a lancé ces propos, était un peu déplacé ! Je ne suis pour aucun des 2. Mais à un moment donner si ou lé dans un conseil municipal et que ou sa parle de la femme du maire, c’est un peu de la provocation… Je pense qu’il y avait d’autres sujets à traiter quand même monsieur Virapoulé ! Ça ne vous gêne pas de parler de sa femme mais vous être choqué quand il vous répond… La politique devient vraiment n’importe quoi…

        • fallai ou té la ou n’auré su de quoi ou parle! lo maire la commence kose su l’épouse de jmv comme d’hab! l’autre fois li la occupe le papa, jpv, jusqu’à l’autre frère i pech légine dan fin trou ki le monde là bas que personne i coné d’ailleurs ! alors arret maillé quand ou rouve out guel derrière out l’ordi ben prend le temps ni assist le conseil ou va voir de quoi ou parle!! amoin m’en fou mais mi aime pas lo bédier li fé honte à nou saint andréen! mi vote jean fraçois ramassamy!!!!

  3. Jean Marie n’est pas à la hauteur , joe bedier non plus , le salut viendra de laurent Virapoulle , le seul candidat capable aujourd’hui de sauver saint André , en 2026 nous vote et nous fait voter laurent Virapoulle .

  4. Premier fois mi voir un maire i jure devant la lumière, c’est pas du tout professionnel, sa nout case nous fai sa .. y fai honte oui d avoir un maire comme sa!!

    • Non, du tout. Y montre a nou ke li lé kome noute toute. Pa plus pas moins. Contrairement aux Virapoullė qui croit ke St André les a zot… Non, nous les pas d’accord ek ça. St André y appartient à toute les St Andréennes et St Andréens…

  5. Les militants de Virapoulle sont écœuré que jean Marie ose prendre La Défense d’une dame qui n’a rien fait pendant la campagne qui a été employé à la mairie puis au département alors que de nombreux militants ont été laisser aux oubliettes !! Stop ! Ce n’est pas jean Marie qui dicte la politique c’est mme Virapoulle jean Marie !!
    En 2026 on s’en souviendra !

    • On fait la liste de ceux qui ont embauché leurs proches et on décide après. Bédier est un enfant de choeur absolu comparé à celui qui le montre du doigt et à bien d’autres à la Réunion. A un moment donné il faut réfléchir avant de commenter…

      • Il paraît que Didier Robert a embauché sa femme à la Région pour un super salaire.
        Il paraît que Gironcel a fait pareil avec sa fille.
        Il paraît que Sinimalé a reçu la palme d’or avec presque toute sa famille.
        Il paraît que Virapoullé veut placer ses fils en politique.
        Il paraît que… ???

        • Non. Jean-Paul a dejà placé jean-Marie au conseil départemental. Il veut un Port pour les affaires de son fils à ce qu’on dit et a détruit la moitié de la forêt de Dioré pour faire fructifier son business on raconte……… on ne nous dit pas tout………

          • L’attitude provocatrice du leader de l’opposition est lamentable. Il passe son temps à provoquer et cherche à avoir le dernier mot.
            Le maire a réagit en bon creole : laisse la famille en dehors de la politique

  6. Les militants Virapoulle de cambuston , raviné creuse , rivière du mat les bas ont déjà choisi leur leader pour 2026 ! Ce ne sera pas jean Marie , il va perdre les cantonales et finir à l’agonie . Laurent sera le prochain visage de l’espoir à saint André .

    • a ou aussi la gagne légine! ou fé pitié! cet i suive le laurent en question sont les restant de jpv!!oui les restants ! c’est à dire mangé i donne lé chien! pa honte!un laurent qui sort de nul part que personne coné et qui prend militant son frère pou fé semblant allé comprendre la défaite et après li dit li la ni pou aidé et enfin li fini par vouloir un part lo gato! mais oussa ou té lé pendant 25 ans ! croi pa ou va embêt domun, créole pa mauricien sa! i dit pas mais bonpé domoune la ferme a li la porte! mi a part le band restant de jpv que la peur na pi personne i donne a zot comme zot lavé l’abitude gagné sous l’ere jean paul! lo jean mari au moin la fé ces preuves ,25 ans la politique a coté son papa et kan la vé la défaite li té la même dans l’opposition et la encore li lé présent!fo dire li na lo mérite. mais zot la réussi un seul zaffaire détruire la famille virapoullé! et i fé nout boner! vive bédier! allé band restant vira!

  7. Le jean Marie n’a point aucun personnalité la li voit son frère pou fait un carton sur le terrain avec bande militant , li rode habillé pareil le frère ! Jean Marie range à ou derrière laurent sera mieux pour tout le monde ou là pou fait honte le nom out famille

    • Marmail inquiète pas , le jean Marie le fini pour li avec lé cantonal , le bedier dans 6 ans li sera fini !!!
      Nora un nouveaux va venir li appel laurent ! Un homme de cœur et simple pour saint André !!

        • non ! ou la oubli un autre, na trois! un femel et i voit a li depuis de loin! d’ailleure depuis i appel a li la légine! n’a cas regarde son figuir! a elle ossi la bien profité lo famille toute ensemble !ester i rode l’autre frere!

      • un sounoi i débark et i croi va embête kreol! li achete a ou osi si ou vé ! avec légine ou champagne! croi kreol lé couillon! vau mieu out frèr mais domaz na pi rien pou zot! rentre a ou maurice! coné pa ou ici!pli maléré encor c’est ban domun vira mêm la pou moucat a zot entre zot!!ah jpv ou la gagné fout un bon merdier merci!!

  8. Non, Monsieur Joé Biden nous employées communaux nous somme pas des zouaves, ni paresseux et de voleurs, c’est vous qui ne savez pas manager la mairie, ni une équipe, je constate aujourd’hui que vous n’avez rien appris au côté d’Eric Fruteau entre 2008 et 2014. C’est à vous de vous remettre en cause si les services ne fonctionnent pas comme il se doit.
    Où sont nos chers syndicats de la mairie pour défendre les intérêt employées communaux ?

    • Des paresseux, sans aucun doute. Un certain nombre était payé tout en étant à ne rien faire à leur case. C’est pire que de la paresse en fait.

      • N’en parlons plus des voitures de fonction et du carburant qui coulait à flot, plus que la rivière du Mât en crue et tout ça payé par la population de saint André de surcroît. Alors franchement pas de leçon à recevoir… Merci monsieur le Maire de Saint-André, merci pour votre victoire et bon courage face à ces petites frappes.

  9. Je soutiens à 100% monsieur le Maire. Je suis fatiguée de voir les guéguerres de l’opposition qui veut nous faire oublier le non-bilan de ses interminables mandatures. La population de Saint-André a décidé et même un Virapoullé, ça doit respecter la démocratie.

  10. C’est un humain!!! Kose su son femme cause su li li va garde à zot applaudi à zot dawar!!! Tte demoune na son caractère ! Pas parce que li déborde dans ses mots fo incrimine a li

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Départementales : Domen, Lacouture, Rivière… en avril, les candidats se découvrent d’un fil

Article suivant

Vanessa Payet, candidate aux départementales : “et si on changeait !”

Free Dom