//

Joé Bédier : « Saint-André ville verte et durable n’est pas qu’un slogan ! » (VIDÉO)

2 min de lecture
14

Le maire de Saint-André, Joé Bédier, entouré de quelques élus et des administratifs, a tenu une conférence de presse ce matin, jeudi 22 septembre, sur le square se trouvant derrière la mairie. Une conférence consacrée au 4e pilier de son programme électoral, à savoir « Saint-André ville verte et durable ». Et Joé Bédier d’expliquer d’emblée : « ce n’est pas qu’un slogan ». En fait, la municipalité va profiter du lancement du marché relatif à l’éclairage public et à la rénovation complète de la première tranche de l’avenue de Bourbon (entre Tournant Vidot et Pont Minot) pour décliner toutes actions contribuant à la concrétisation de cet objectif politique. Lequel consiste « à abandonner les énergies polluantes grâce aux véhicules électriques », « à maîtriser les dépenses énergétiques », « à produire des énergies renouvelables » et à « verdir l’ensemble des projets communaux ». Ecoutez Adélaïde Cerveau, élue de la majorité municipale à Saint-André, déléguée à la transition écologique. Elle est au micro d’Yves Mont-Rouge :

« Les enjeux pour la collectivité sont multiples et le contexte énergétique actuel qui consiste à adopter une gestion encore plus rigoureuse et respectueuse des ressources s’inscrit parfaitement dans ces orientations phares », a insisté de son côté Joé Bédier. Qui rappelle que la municipalité a investi dans l’achat de véhicules électriques afin de diminuer l’usage des énergies fossiles et l’émission de gaz carbonique.

Le parc automobile est aujourd’hui doté de 16 Zoé électriques, de 6 Kangoo, de 3 Twingo ainsi que de 19 bornes de recharge, permettant aux agents communaux de réaliser leurs missions grâce à un outil qui utilise de l’énergie propre. Des investissements rendus possibles grâce aux différentes subventions existantes en matière de transition écologique et de verdissement de parc automobile des collectivités.

Concernant l’éclairage public, grâce aux subventions européennes et de la Région ainsi qu’au partenariat avec EDF, la municipalité va rénover plus de 4 500 points lumineux sur tout son territoire. Il s’agira d’un éclairage LED qui variera en fonction des créneaux horaires dans le souci de faire des économies d’énergie. Les travaux devraient durer un an.

En matière de production d’énergies renouvelables, l’équipe municipale souhaite que l’ensemble des sites communaux (86 sites identifiés) soient équipés de panneaux photovoltaïques. Une étude est en cours de finalisation et des appels à projet pourront ensuite être lancés auprès des différents opérateurs. Une action qui sera menée en collaboration avec la SPL Horizons Réunion.

Concernant le verdissement de l’ensembles projets communaux, un partenariat a été établi avec le CAUE via un protocole intitulé « OMBRE ». L’objectif étant d’accompagner le déploiement progressif et la replantation dans les 30 écoles de Saint-André. Les projets de voirie intègrent systématiquement la plantation des arbres et la végétalisation de l’espace à l’instar de ce qui est fait à chemin Ratenon, Avenue de Bourbon, Chemin Lontan…

Par ailleurs, la municipalité poursuit sa politique de chasse aux dépôts sauvages d’ordures. La patrouille environnement mis en place en 2021 réalise un gros travail afin  de lutter contre l’insalubrité sur la voie publique.

Joé Bédier l’a dit et redit : « Saint-André ville verte et durable n’est pas qu’un slogan. C’est un axe politique de notre programme qui se concrétise aujourd’hui à travers un investissement concret et des actions non-négligeables qui vont dans le sens de la transition écologique et du respect de l’environnement »

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

0 0 votes
Note de l'article
S'inscrire
Me notifier des
14 Commentaires
plus de votes
plus récents plus anciens
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Article précédent

Handicapables : le Grand Défi 2022 lancé ce vendredi 23 septembre !

Article suivant

St-Joseph : ils agressent une jeune femme enfermée dans une voiture

Free Dom