Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites

1 min de lecture
4

Ce dimanche 17 juillet est une matinée de commémoration. A 9h30, on célèbrera la Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’État français et d’hommage aux « Justes » de France, au Square Leconte Delisle à Saint Denis.

À l’occasion de la journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’État français et d’hommage aux « Justes » de France, Camille Dagorne, sous-préfète en charge de la cohésion sociale et de la jeunesse, présidera la cérémonie commémorative en présence du commissaire  en chef de première classe François Barliot, représentant le général commandant supérieur des Forces Armées de la Zone Sud de l’Océan Indien (FAZSOI).

Cette journée nationale célèbre la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites commis par le régime de Vichy lors de la rafle du Vélodrome d’Hiver perpétrée les 16 et 17 juillet 1942 durant la Seconde Guerre mondiale et rend hommage aux Justes de France.

4 Commentaires

  1. c’est kan va parler le racisme des zoreyes envers les réyoné et mahorais et la discorde et la haine que le système à semé entre la Réunion et Mayotte, Madagascar et le Mozambique et l’Inde pkoi y parle jamais du racisme mis en place par l’occident depuis l’esclavage,a moins que noute couleur de peau y dérange l’occident pour dénoncer le racisme ke l’occident y sème

  2. c’est kan va parler le racisme des zoreyes envers les réyoné et mahorais et la discorde et la haine que le système à semé entre la Réunion et Mayotte, Madagascar et le Mozambique et l’Inde pkoi y parle jamais du racisme mis en place par l’occident depuis l’esclavage,a moins que noute couleur de peau y dérange l’occident pour dénoncer le racisme ke l’occident y sème

  3. et les enfants réyoné ke le mort pou la libération de la France sa par contre y parle pas, réyoné trop nwar pou la France métropolitaine, et en plus la Réunion c’est français de seconde zone a ce ki paraît

  4. Et le racisme de certains Créoles envers les zoreyes. Vous insultez la France, mais vous voulez rester Français, dans ce cas assumez et vivez sans la France et ne dites pas que tout les zoreyes sont racistes.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

La première femme de Donald Trump, Ivana serait décédée de blessures au torse causées par un impact

Article suivant

Dérèglement climatique : Danger de mort au Mont Blanc

Free Dom