Journée réunionnaise de la Fraternité : un dialogue inter religieux organisé samedi 24 septembre

2 min de lecture
1
À l’occasion de la treizième Journée de la Fraternité, les femmes du Groupe de dialogue inter religieux de La Réunion organisent un film-débat à la Médiathèque François Mitterrand samedi 24 septembre au matin.

QU’EST-CE QUE LA JOURNÉE DE LA FRATERNITÉ?

La Journée Réunionnaise de la Fraternité concept initié en 2009 par le GDIR se situe entre deux dates marquantes au plan international décidées par les Nations Unies : la Journée internationale de la Paix du 21 septembre et la Journée internationale de la non-violence du 2 octobre qui correspond à l’anniversaire de
naissance de Gandhi.
Par l’institution de cet évènement annuel le GDIR témoigne de la poursuite de son objectif essentiel : contribuer à édifier une société réunionnaise harmonieuse et fraternelle, basée sur l’accueil et le respect de l’ Autre quelle que soit sa différence.
Par l’Appel à la Fraternité proclamé en 2009, le GDIR invite les Réunionnais à prendre conscience de la nécessité de consolider et d’exalter notre vivre ensemble qui est le socle vital sur lequel se construit chaque jour notre destin commun.
La Journée Réunionnaise de la Fraternité donne l’occasion aux familles d’horizons divers de se rencontrer pour mieux se connaitre, se comprendre, échanger et partager dans l’estime, la convivialité et la solidarité. C’est sa vertu pédagogique.
C’est un temps idéal pour magnifier notre vivre-ensemble que nous considérons comme un joyau de notre patrimoine immatériel qu’il faut sans cesse sauvegarder et transmettre.
Un certain nombre de mouvements associatifs y participent régulièrement et en apportent au public des informations d’ordre social, culturel ou humanitaire

1 Commentaire

  1. Par les temps qui courent mieux vaut prévenir que guérir… avec toutes les incivilités sur nos routes et même dans nos rues… notre bien « vivre ensemble » à bien pâle figure…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

L’aéroport Roland Garros célèbre la Fête de l’aviation ce week-end !

Article suivant

Un virus « très contagieux » au collège de Bras-Panon ? « Rien d’alarmant », selon le principal

Free Dom