Journées Européennes des Métiers d’Art du 27 mars au 2 avril

3 min de lecture

La 17e édition des JEMA se tiendra du 27 mars au 2 avril 2023, autour du thème « Sublimer le quotidien », et proposera plus de 7 000 événements pour tous les publics. Chaque année, les Journées Européennes des Métiers d’Art (JEMA) marquent le début du printemps avec une semaine de festivités dédiées aux métiers d’art et du patrimoine vivant, partout en France et en Europe. Pour la seconde fois, une région française et un pays européen seront mis à l’honneur : la Nouvelle-Aquitaine et l’Espagne.

Coordonnées par l’Institut National des Métiers d’Art (INMA), les JEMA mettent en lumière 281 métiers répartis en 16 domaines, à la croisée de la culture, de l’économie, du patrimoine et de la création.

L’organisation de manifestations, et de portes ouvertes d’ateliers, d’Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV), d’établissements de formation, de musées et de monuments, de Rendez-Vous d’Exception dans les coulisses
de sites prestigieux permettra à tous de découvrir des savoir-faire précieux, d’échanger autour des métiers d’art et réaliser à quel point ils magnifient notre quotidien. Tous les publics – amateurs, familles, jeunesse, publics en situation de handicap – seront invités à rencontrer les professionnels des métiers d’art.

Sublimer le quotidien Thématique de la 17e édition

Cette année encore, les professionnels se retrouveront et révéleront l’importance et la richesse des métiers d’art dans le mode de vie des Français et des Européens. Se dévoilera alors au public comment, au cœur des foyers, du patrimoine bâti ou de notre vie de tous les jours, les métiers d’art accompagnent notre quotidien.
Pour permettre à tous d’ouvrir les yeux sur le patrimoine exceptionnel que constituent les métiers d’art, les JEMA ont pour objectif de rendre accessibles au plus grand nombre les procédés, les techniques ancestrales, les outils et les matières utilisés par les artisans. L’occasion de découvrir ce qui se cache derrière les portes des ateliers mais aussi dans la fabrique des objets du quotidien, des bâtiments et de l’aménagement de l’espace public. De la décoration à la mode, en passant par l’architecture, la restauration du patrimoine, la musique ou les livres, les métiers d’art sont présents tout autour de nous.

Les JEMA pour tous les publics

Pour que les JEMA subliment le quotidien de tous les publics, des programmations dédiées seront proposées, des collaborations spécifiques développées et des mesures appropriées mises en œuvre afin de permettre à tous de profiter de cette fête des métiers d’art.

Des événements seront pensés spécialement pour le jeune public, afin de les initier à l’artisanat d’art, leur permettre de rencontrer des professionnels passionnés, d’éveiller à la matière, au beau et peut-être susciter des vocations.

Dans le cadre du programme « Intangible », en partenariat avec l’association Souffleurs de sens, qui a pour mission de favoriser l’accès à l’art et la culture des personnes en situation de handicap, des activités permettront d’explorer la dimension sensorielle et tangible des métiers d’art. Pour tous et pour tous les goûts, les JEMA se feront aussi la vitrine de l’immense variété des métiers d’art

Le programme à La Réunion :

Mariposa plumasserie Plumassière Saint-Joseph

Marie, une Bretonne d’origine réunionnaise, a fait ses classes au lycée professionnel des métiers d’arts Octave Feuillet puis a ouvert la plumasserie Mariposa. L’artisane sélectionne les plus belles plumes de mue des oiseaux de l’île, qu’elle récupère auprès de particuliers, de promeneurs et de plumassiers de haut vol. Elle les nettoie et les sèche via un procédé naturel afin d’en faire des créations éthiques.

Celles-ci remettent au goût du jour l’art ancestral et poétique de la plumasserie en proposant des déclinaisons originales et soignées : des bijoux, de la décoration, mais aussi des accessoires sacrés et festifs (attrape-rêves, nœud papillon, masque de carnaval…).

Pendant les JEMA, elle organisera l’inauguration d’un nouvel espace de showroom et des ateliers autour de ce métier d’art méconnu. Les 30 et 31 mars de 10h à 19h La Plaine des Grègues 18 Chemin du raccourci 97480 Saint-Joseph

Mira Céramik Art Céramiste Saint-Denis

Mira Camalon travaille l’argile, et plus particulièrement le grès pour proposer des créations inédites qui sont exposées et vendues dans un showroom à Saint-Denis. L’artisane a créé l’atelier Mira Céramik art, spécialisé dans la confection d’objets déco du quotidien : tasses, assiettes, boîtes… Ces modèles uniques subliment toutes les tables et les intérieurs et traduisent la passion de Mira pour son métier.

Les JEMA seront l’occasion d’ouvrir les portes de l’atelier au public en lui permettant de le visiter et de découvrir les créations en grès, mais aussi d’initier un public scolaire à l’art et l’histoire des métiers de la céramique, encore méconnus à la Réunion, grâce à des ateliers de poterie.

Les 27 et 29 mars de 9h30 à 13h et le 31 mars de 9h à 12h30 3 Rue Sainte-Marie 97400 Saint-Denis

www.mira-ceramique.re

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Tornade dévastatrice dans le Mississippi : au moins 25 morts et des dizaines de blessés

Article suivant

Route des Tamarins : accident mortel samedi soir à l’Etang Salé

Free Dom