Jours de la Nuit : soirée de rencontre et de restitution entre les habitants de territoires pilotes (photos)

1 min de lecture

Le Parc national de La Réunion a organisé le 2 décembre 2023 à Sainte-Rose une soirée de rencontre entre 46 habitants ayant participé au programme des Jours de la Nuit cette année. Élus et acteurs économiques sont venus alimenter les temps d’échanges autour des environnements nocturnes et des éclairages. Pour clôturer la soirée, des restitutions artistiques sur la nuit ont été réalisées par les habitants.

Une démarche de sensibilisation et de mobilisation a été initiée dès 2022 par le Parc national dans certains quartiers pilotes des communes de : Saint-Denis, le Port, la Plaine-des-Palmistes, la Possession, Saint-Louis et Saint-Philippe, avec l’idée de collaborer avec les acteurs publics et privés afin de préserver les environnements nocturnes, dans des configurations urbaines différentes, avec des espaces très dégradés, des espaces intermédiaires et des espaces préservés.

Depuis mai 2023, et pour la seconde année consécutive, le Parc national et ses partenaires ont préparé une soirée annuelle de restitution et de rencontre avec les habitants des territoires-pilotes identifiés, autour de différents ateliers ayant pour objectif de leur permettre de (re)découvrir leur environnement nocturne, d’en améliorer la connaissance et de favoriser une (ré)appropriation de la nuit.

Cette soirée Jours de La Nuit a ainsi permis la restitution de plusieurs mois de travail collectif, et le partage de ces travaux aux territoires voisins.

Au programme

Dès 16h, les participants ont été accueillis puis des ateliers se sont succédé, avant un moment dédié aux restitutions des habitants. Parmi les ateliers proposés :

l’élaboration d’une cartographie des besoins en terme d’éclairage dans les quartiers de St-Louis, du Brûlé et de Dos d’Âne, lieux où le Parc national a organisé de précédentes soirées d’animation et de sensibilisation aux environnements nocturnes.
le partage de regards croisés sur l’expérience de la nuit

A la suite de tous ces ateliers, la restitution collective des habitants a laissé place à une restitution artistique des participants de la Plaine des Palmistes avec un racontaz zistoir et une soirée type « kabar ».

Au-delà des animations proposées pour se réapproprier la nuit, ce sont des temps de partage et d’échange entre territoires, générations et personnalités qui ont rythmé l’après-midi et la soirée.
Elles ont mis en évidence les besoins en éclairage des habitants présents et leur volonté d’agir pour améliorer l’environnement nocturne de leur quartier.

0 0 votes
Note de l'article
S'inscrire
Me notifier des
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Article précédent

St-Denis : Un couple mange dans un restaurant et part sans payer ! Un oubli ?

Article suivant

Célébration de la Sainte-Barbe : des sapeurs-pompiers distingués (photo)

Free Dom