[Alt-Text] [Alt-Text]

Juliana M’DOIHOMA “Le mystère des travaux de la Rue du Dr Schweitzer : la population a le droit de savoir…”

LETTRE OUVERTE AU MAIRE DE SAINT-LOUIS

 Monsieur le Maire,

Dans votre lettre du conseil d’avril 2017, vous avez annoncé à la population saint-louisienne et riviéroise que les travaux de la rue du Dr Schweitzer maintes fois promis allaient enfin voir le jour. Bien que ce ne soit que l’année suivante que les premiers coups de pelle devinrent finalement réalité, les habitants et usagers de cet axe stratégique entre Saint-Louis, La Rivière, Saint-Pierre, Cilaos et l’Entre-deux ont accueilli le lancement de cet aménagement routier avec enthousiasme et bienveillance…avant de déchanter rapidement face à la conduite chaotique de ce chantier…

 

En effet, vous n’êtes pas sans ignorer que les travaux ont régulièrement été interrompus…

En mai dernier, vous avez glissé dans les boites aux lettres des riverains un document promettant « pour une mise en service plus rapide {…} une amplification des travaux ». Force a été une nouvelle fois de constater que les avancées annoncées n’ont pas été au rendez-vous et que les interruptions intempestives de chantier demeurent d’actualité…

 

Les riverains de la rue du Dr Schweitzer et plus généralement la population riviéroise s’interrogent sur l’avancement réel de cet aménagement.

è Pourquoi l’entreprise choisie par la mairie doit-elle interrompre ses travaux aussi régulièrement ? La collectivité est-elle encore en mesure de payer les travaux commandés ?

Le flou total règne et la détresse légitime de nos concitoyens est palpable devant le manque d’informations.

 

Ce vendredi 16 août 2019, jour de rentrée scolaire, quelle n’a pas été la surprise des parents de voir que les trottoirs promis pour la rentrée n’avaient pas été réalisés ! Étant moi-même riveraine, j’ai personnellement pu constater le parcours du combattant que les enfants ont dû endurer pour se rendre à l’école Anatole France : franchissement de tranchées, course entre véhicules, apnée face à la poussière, saut de barricades de chantier…Rien ne leur aura été épargné !

 

Aussi, devant le silence assourdissant des élus de la collectivité et le questionnement permanent des riverains et usagers, je me dois de vous demander, Monsieur le Maire, de vous exprimer sur la situation de cet axe routier important pour le territoire communal.

è Pouvez-vous nous confirmer la poursuite des travaux et le calendrier le cas échéant ?  Êtes-vous en mesure d’assurer une accélération de la livraison de l’axe routier ? A minima, pouvez-vous vous engager sur la réfection des trottoirs à proximité de l’établissement scolaire et veiller à la mise en place d’un parcours sécurisé par notre police municipale ?

 

Plus que jamais, le mouvement SLR Dan’ Kèr plaide pour l’émergence d’une autre forme de communication politique. L’essentiel n’est pas de couper des rubans ou de faire des annonces, mais de mettre en œuvre les projets de manière efficace et d’oser répondre aux interrogations des habitants…La population a le droit de savoir ce qui passe sur le territoire, y compris quand c’est compliqué…

 

En vous remerciant par avance de l’attention que vous accorderez à cette démarche qui fait écho aux préoccupations de nombreuses familles, je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire, l’expression de mes salutations distinguées.

 

Fait à Saint-Louis, le 18 août 2019

 

Juliana M’DOIHOMA

Présidente de Saint-Louis la Rivière Dan’ Kèr

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Fontaine André-claude Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Fontaine André-claude
Invité
Fontaine André-claude

Pas de consultation avant travaux, avec les riverains.ils prennent leur terrains devant chez eux, sans dédommagement, personne ne dit rien, et se laisse faire.cher riverains la partie devant chez vous,qui était la,en dehors du la route bitumée est votre propriété, si vous vous laisser prendre cette partie sans dédommagement,ou contre partie, vous la perdrais.rien n’a été fait dans la légalité,en se sens,reflechiser.a bon entendeur.

Derniers de Courriers des lecteurs

WordPress Video Lightbox
Aller en Haut