Juliana M’Doihoma (St-Louis) présente sas candidats aux départementales et annonce “ne pas participer aux régionales” (VIDÉO)

2 min de lecture
7

La maire de Saint-Louis, Juliana M’Doihoma, a tenu une conférence de presse dans l’après-midi du mercredi 5 mai 2021 à Saint-Louis. Elle a présenté les candidats de la majorité municipale qui brigueront un mandat départemental les 20 et 27 juin prochains dans les deux cantons de la commune, à savoir le canton 15 (Saint-Louis 1) et le canton 16 (Saint-Louis 2).

Le binôme Jean-Pascal Mangué (délégué à l’éducation populaire et à la jeunesse) et Flora Augustine Etcheverry (formation et insertion professionnelle) se présentera dans le canton 15. Dans le canton 16, c’est le binôme composé de Jean-François Payet (1er adjoint délégué à la ruralité et au développement des hauts) et de Camille Clain (développement durable et économie circulaire) qui défendra les couleurs de la majorité municipale. “Ce sont des candidats sans étiquette. Il s’agit d’une démarche citoyenne”, a précisé la première magistrate de la commune.

Concernant les régionales, Juliana M’Doihoma a précisé qu’elle “ne participera pas à cette campagne”, question de “cohérence et de responsabilité”. Elle a expliqué se placer, comme aux municipales, “au-dessus des clivages : ni de droite, ni de gauche”. C’est cette même “logique d’action citoyenne” qu’elle a décidé de suivre pour les départementales et pour les régionales, c’est-à-dire un positionnement politique “sans étiquette” qui “respecte le positionnement de tout un chacun”, y compris de ses élus.

Compte-tenu de la ligne de conduite adoptée depuis les municipales, “il serait incohérent de s’engager aux régionales dans une bagarre bloc contre bloc”, a-t-elle souligné. Avant de préciser qu’elle “ne tourne le dos à personne”, qu’elle a été “sollicitée par plusieurs candidats”, mais qu’elle préférait concentrer son énergie sur la commune de Saint-Louis où “il y a beaucoup à faire”. Ecoutez Juliana M’Doihoma. Elle a postée, hier soir, une vidéo sur sa page Facebook :

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

7 Commentaires

  1. pour canton st louis mi espere flora va garde un peu l’eau benite et mangué tres attendu cité kayamb pour aller se présenter

  2. I fait rire seulement. Ou veut ni le droit ni le gauche, mais i déranger pas ou d être avec Didier (droite à la Region) et i déranger pas ou d être avec Cyril (droite) a la Mairie. Aujourd’hui ou le comme Macron, ni oui ni non, mais peut être oui peut-être non.

  3. Patrick Lebreton pense à toutes les difficultés qu’endurent tous les citoyens chaque jour. Il va au cœur des problèmes pour trouver des solutions. Comme c’est un homme de parole et un homme qui s’acharne au travail, il faut dire oui à Patrick Lebreton, oui pour l’Union des Territoires!!!

  4. Celle là hein????? Sa directrice de cabinet n’est pas Cecile Affejee l’ancienne membre du cabinet de robert qui s’occupait de l’emploi et directrice de la mobilite????? Arrête couillonne do moune dont Juliana, ou koné bien que robert i sa gaigne totochement zelection, ou reste loin car ou lé complice fontaine en étant 1ere vice présidente de la CIVIS

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Patrick Lebreton, candidat aux régionales, présente ses soutiens sudistes et ” les enjeux” de cette micro-région

Article suivant

Le binôme Daniel Gonthier-Mélissa Papaya à Bras-Panon/Salazie/St-André : « ensam noulé capab ! »

Free Dom