Karine Lebon co-rapporteure d’un rapport sur les stéréotypes de genre à l’Assemblée Nationale

2 min de lecture

Ce mercredi 6 octobre 2021, la délégation aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes de l’Assemblée Nationale a publié un rapport sur les stérétypes de genre. Karine Lebon, députée de la deuxième circonscription de La Réunion était l’une des 2 co-rapporteure de cette mission d’information.

Ce rapport stipule que les stéréotypes de genre constituent “un sujet central si l’on veut résoudre de manière durable la question des violences faites aux femmes et celle des inégalités professionnelles et économiques entre les femmes et les hommes”.

S’appuyant sur plus de 30 auditions de représentants associatifs, institutionnels et du monde de la recherche, ce document inédit s’attache à démontrer de quelle manière les stéréotypes de genre sont à l’œuvre dès le plus jeune âge. Il préconise une série de recommandations pour lutter contre ce phénomène qui “réduit le champ des possibles et nuit à l’égalité”.
Parmi les 21 recommandations du rapport on retrouve notamment :

“Introduire au sein des enseignements du master MEEF (spécialisé dans les métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation) mention 1er degré, pour les professeurs des écoles, et du master MEEF mention second degré, pour les professeurs du second degré, un module de formation obligatoire de sensibilisation aux stéréotypes de genre, comportant une partie théorique et une partie pratique, avec notamment des mises en situation.”

Une attention particulière à la situation dans les Outre-mer a été réservée. Le rapport préconise notamment :

“Dans les Outre-mer, renforcer les moyens à destination des associations locales et leur assurer un financement pérenne afin de ne pas fragiliser les structures disposant de moyens matériels et humains limités”.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Journée nationale des aidants : France Alzheimer Réunion mobilisée pour sensibiliser le public

Article suivant

Madagascar, 165 vaches laitières sont arrivées de Métropole par avion

Free Dom