Karine Lebon, députée : « à quand un nouveau commissariat de police au Port ? » (VIDÉO)

3 min de lecture
1

Ce jeudi 17 février, aux côtés de d’Henri Hippolyte dit « Loulou », conseiller municipal de la commune du Port et vice-président du TCO), Karine Lebon, députée de la deuxième circonscription, s’est rendue au commissariat du Port.

« Nous avons visité les locaux et rencontré le personnel qui y travaille. J’ai tenu à ce que l’on me présente le dispositif de prise en charge des victimes de Violences Intra-Familiales (VIF) sachant que le nombre de ces VIF a été multiplié par 3 ces 3 dernières années. Au cours de la visite nous avons pu constater la vétusté des locaux et la petitesse du bâtiment. Cette réalité rend le travail d’autant plus complexe pour le personnel et n’offre pas des conditions décentes d’accueil et de prise en charge des victimes et des auteurs », explique-t-elle sur son compte Instagram.

Avant de préciser :  « Il apparait indispensable d’accélérer la construction d’un nouveau commissariat pour la seule ville de notre île classée en ZPD (Zone Particulièrement Difficile). Je sais la Ville du Port et le Préfet de La Réunion parfaitement mobilisés sur la question ; il ne manque que la volonté du ministère. Je regrette que la construction de ce nouveau commissariat, initialement prévue dans le plan triennal du ministère ait disparu. Je prendrai prochainement une initiative pour relayer au Ministre de l’Intérieur l’impérieuse nécessité de doter cette ville d’un commissariat digne de ce nom.

Sébastien Lecornu : « notre engagement sera tenu… »

A noter que la construction d’un nouveau commissariat de police au Port relève d’une revendication qui date de quelques années déjà. Lors de l’inauguration, mercredi dernier, du commissariat de police de Saint-André par le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, les deux syndicalistes que nous avons interrogés à savoir Idriss Rangassamy (Alliance Police nationale) et Stéphane Lebreton (L’Unité SGP-FO) ont rappelé ce vieux dossier oublié dans les cartons. Interrogé sur ce projet de nouveau commissariat dont la commune aurait grand besoin, le ministre a répondu que « l’engagement de l’Etat sera tenu », mais il n’a pas dit à quelle date. Il est interrogé par Yves Mont-Rouge :

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

1 Commentaire

Répondre à Ambiance Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

St-Joseph : « la Casud a oublié de ramasser nos déchets verts depuis Batsiraï »

Article suivant

Ste-Marie : les câbles téléphoniques retirés de la chaussée dans le secteur de Terrain Elisa

Free Dom