///

Karine Lebon et Perceval Gaillard appellent les forces progressistes à se mobiliser (Vidéos)

3 min de lecture
8

Karine Lebon (PLR), députée sortante de la 2ᵉ circonscription et Perceval Gaillard (LFI), député sortant de la 7ᵉ circonscription, ont tenu une conférence de presse ce vendredi matin, 21 juin, à la Capitainerie sur le front de mer de Saint-Paul, en présence d’Emmanuel Séraphin, maire de la commune éponyme. L’objectif étant de mobiliser les forces progressistes de La Réunion.

Emmanuel Séraphin a appelé à soutenir les candidats du Front populaire réunionnais pour « conserver et conquérir des circonscriptions clés, notamment la 3ème avec Alexis Chaussalet ». Il a critiqué la politique d’Emmanuel Macron, pointant « l’augmentation des inégalités et le manque de revalorisation du SMIC ».

Le maire de Saint-Paul a insisté sur l’importance de « l’unité des forces progressistes face aux défis actuels », soulignant que « la gauche reste le principal rempart contre l’extrême droite et elle propose un projet de gouvernement solide ».

 

Karine Lebon a, quant à elle, souligné que « le Nouveau Front populaire est la seule force capable d’incarner une véritable alternance ». Elle a rappelé que lors des élections législatives de 2022, « les Réunionnais avaient déjà envoyé un signal clair à Emmanuel Macron. Élue avec Perceval Gaillard, elle a déposé sept propositions de loi, se plaçant ainsi parmi « les députés les plus actifs ».

Écoutez les propos de Karine Lebon :

 

Perceval Gaillard a mis en avant l’impact des résultats des élections sur La Réunion, critiquant Emmanuel Macron pour avoir dissout l’Assemblée nationale. Il a souligné les mesures sociales proposées par le Front populaire, comme « le blocage des prix des produits de première nécessité et l’augmentation du SMIC à 1500 € net ». Il a également mentionné une proposition de loi pour exonérer de taxe foncière les propriétaires pauvres à La Réunion, « un projet interrompu par la dissolution » mais qu’il compte reprendre.

Écoutez Percaval Gaillard :

 

Henry Hippolyte, dit Loulou, suppléant de la candidate Karine Lebon a dénoncé la « complaisance du gouvernement envers le Rassemblement National (RN) ». Il a rappelé les propos récents d’un maire soutenant le RN, conférence à cet article, qui a « minimisé l’importance de commémorer l’abolition de l’esclavage », et a mis en garde contre « les dangers de cette idéologie ». Il a par ailleurs insisté sur la nécessité de « mobiliser les électeurs dès le premier tour pour éviter que de telles idéologies ne prennent racine ».

Vidéos/Photos Raphaël Gauvin

8 Commentaires

  1. Ces deux qui font la paire appelle les électeurs a se mobiliser pour qu ils sèment le bordel a l assemblée nationale, comme on en a vu sur les chaînes TV nationale non il faut les mettre KO ,plus jamais la nupes LFI devenus front populaire.

  2. Ces deux qui font la paire appelle les électeurs a se mobiliser pour qu ils sèment le bordel a l assemblée nationale, comme on en a vu sur les chaînes TV nationale non il faut les mettre KO ,plus jamais la nupes LFI devenus front populaire.

  3. Ces deux qui font la paire appelle les électeurs a se mobiliser pour qu ils sèment le bordel a l assemblée nationale, comme on en a vu sur les chaînes TV nationale non il faut les mettre KO ,plus jamais la nupes LFI devenus front populaire.

  4. Ces deux qui font la paire appelle les électeurs a se mobiliser pour qu ils sèment le bordel a l assemblée nationale, comme on en a vu sur les chaînes TV nationale non il faut les mettre KO ,plus jamais la nupes LFI devenus front populaire.

  5. tpute les pareil N’a lontent nous vivre comme ça avec zote .tout le temps zote les mise en examen. à nous nous croire zote po travail po la réunion. Zote les juste po boire la main coter i fo pas . Après zote i revient. Bin la i fo arrêter maintenant

  6. Karine Lebon a bien appris sa leçon qu’elle récite comme un robot sur les marchés forains, écrit part Mélenchon. mais à part ses grandes dents elle n’a aucun projet pour les réunionnais vu qu’elle passe plus de temps en famille en métropole. On ne la voit qu’en période électorale donc députée de pacotille comme elle aime bien traiter les autres

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Variole du singe : trois nouveaux cas confirmés à La Réunion

Article suivant

« Le Réseau des Talents de l’Outre-mer » plaide pour une meilleure gestion des atouts de nos territoires

Free Dom