Karine Nabénésa : “la justice vient de me relaxer sur une deuxième procédure engagée par le Président de Région”

2 min de lecture
3

En ma qualité de Conseillère régionale, au sein des instances de la Région, dans le cadre d’un débat démocratique sur la Nouvelle Route du Littoral, je me suis à plusieurs reprises exprimée.

Certains de mes propos n’ont semble-t-il pas plu au Président de la Région qui a engagé deux procédures judiciaires à mon encontre, à l’accusation prétendue de diffamation.

Pour m’être simplement exprimée au nom d’une partie de la population que je représente à la Région et conformément aux valeurs démocratiques de notre pays, je fus poursuivie par la Région Réunion, telle une criminelle.

Pour se faire, la collectivité régionale a fait appel à pas moins de deux cabinets d’avocats, dont un basé à Paris. Je ne sais à ce jour quel a été le coût pour le contribuable réunionnais de ces procédures.

Mise en examen avec interdiction de quitter le territoire sans en informer le juge, j’ai fait appel à un cabinet d’avocat réunionnais pour me défendre, à mes frais.

Déjà une première fois, la justice m’avait relaxée. Elle vient à nouveau de me relaxer sur une deuxième procédure engagée par le Président de Région à mon encontre et contre un site d’information local. Je salue le travail de mon avocat.

Je me réjouis de cette décision de justice. Cette victoire est avant tout celle de la démocratie et de la liberté d’expression.

Karine Nabénésa
Conseillère régionale


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website Protected by Spam Master




3 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox