Kénaelle au Bisik : balades spirituelles et flâneries indiennes !

6 min de lecture

Vendredi 18 Juin à 18h
Infos/résa 0693 63 39 39
Formule concert 6€ et Formule Manzé 25€ exclusivement en prévente :
Achetez vos billets en ligne !

Le vendredi 18 Juin, l’appel de la musique aura raison de toutes nos frustrations et nous accueillerons une artiste inspirée qui a, malgré son jeune âge, d’ores et déjà marqué de son empreinte la musique locale : Kénaelle !
Artiste spirituelle et véritable bijou de de la création musicale locale, Kénaelle nous charme à chacune de ses chansons avec sa voix claire et ses compositions enchanteresses.
L’univers musical de Kénaelle ne s’est pas forgé par hasard. Divers artistes ont contribué à la réalisation des couleurs musicales de ses titres originaux. Grâce à plusieurs collaborations, elle s’est façonnée un caractère musical qui mêle couleurs locales et sonorités indiennes avec élégance. Un joli combo qui représente bien sa personnalité métissée et sensuelle.
C’est donc sur le rythme des tambours sacrés et du brassage musical de notre artiste Saint-Andréenne que nous allons voyager le vendredi 18 juin à 18h en live au Bisik. L’occasion d’apprécier en direct les titres qui vous ont marqués tel que « Bondié », ou plus récemment « Bénédiction » qui a donné lieu à son dernier clip vidéo où se mêle sacré et nature exubérante. Une soirée pleine de bonnes vibrations et de bonne humeur en perspective à ne manquer sous aucun prétexte !
En ouverture de soirée, dès 18h30, vous pourrez profiter, dans les jardins du Bisik des Pépites de la Compagnie Aberash et des performances impromptues de comédiens et autres artistes inspirés et engagés qui ont bien voulu accompagner nos soirées qui reprennent et qui s’annoncent une fois de plus inattendues !
Rendez-vous le vendredi 18 Juin à 18h au Bisik pour une soirée à ne pas manquer !
Réservations obligatoires ici :
Achetez vos billets en ligne !

*** Bio Express ***


Kénaelle


Agée de 23 ans, Kénaelle est une jeune artiste de l’est de l’île de la Réunion, plus précisément de Saint-André. Depuis son plus jeune âge, elle baigne dans la musique grâce à ses parents eux-mêmes musiciens, producteurs et chanteurs. Actuellement en licence d’histoire à l’Université de Saint-Denis, la musique est vécue comme une passion. C’est ce qui lui permet de s’évader lorsque la pression devient trop lourde. Son véritable lancement dans l’univers musical s’est fait par un défi. Joueuse, elle n’a pu refuser le défi lancé par Sylvain, son cousin : « Ma cousine, tu serais pas capable de poster une vidéo de toi en train de chanter sur Youtube… ».
Le titre « Bondié » lui est venu grâce à sa foi en dieu et à ses croyances religieuses. Kénaelle est très croyante et pratiquante. D’ailleurs, c’est à la Sapèl la Mizer qu’elle a puisé l’inspiration pour le refrain de sa chanson. Daniel Singaïny, grande figure emblématique de la Réunion, dit souvent à la fin de ses cérémonies « appelle à li Allah, Bouddha, Shiva, tout’ c’est la même personne, na un sél Bondié ».

Le protocole sanitaire est toujours en vigueur. Les concerts en station debout sont interdits, aussi nous vous proposons 3 options pour vivre une expérience unique au « nouveau » Bisik. Réservation obligatoire, on compte sur vous !

3 espaces, 3 ambiances !
Koté Kour (formule concert 6€)
Des places assises réservées sous nos chapiteaux. On s’occupe de tout : Service à table. Scène visible. Impossible de rester debout en salle. Système son dédié. Performances artistiques. Possibilité d’aller Koté Zardin.

Koté Sèn (formule manzé 25€)
Des places assises réservées à l’intérieur. On s’occupe de tout : Service à table. Choisissez votre repas à l’étape suivante c’est compris dans la formule avec une boisson. Possibilité de se rendre Koté Kour & Koté Zardin.

Koté Zardin (formule concert 6€)
Des places assises réservées sous le kiosque. On s’occupe de tout : Service à table. Concert retransmis en vidéo. Système son dédié. Performances artistiques. Possibilité d’aller Koté Kour.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Klowdy sort un nouveau clip en hommage à son pays : Madagascar !

Article suivant

Solah et le monde du maloya imaginaire à la Salle Gramoune Lélé 

Free Dom