La caravane d’accès aux droits et à l’information

2 min de lecture
1

Ce mardi, au Palais de la source, a été inaugurée une caravane qui déambulera dans l’île. Son objectif : favoriser l’accès aux droits et à l’information de la population Réunionnaise.

C’est ornée des couleurs du département que la caravane ira de ville en ville. L’idée a été lancée dans le cadre du Comité de pilotage Stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté d’Emmanuel Macron.

40% des Réunionnais vivraient sous le seuil de pauvreté, soit trois fois plus qu’en métropole. La caravane vise à aller rencontrer ce public et à l’aider dans ses démarches administratives.

Le département a constaté que beaucoup de démarches étaient gelées à cause d’un document manquant ou d’une erreur de remplissage sur un formulaire. Ce lieu permettra de faire le point sur les démarches réalisées, en cours et à entamer. L’accompagnement sera alors personnalisé.

Plusieurs espaces seront mis en place : un premier servant à élaborer un premier diagnostic, puis un espace d’informations pour le traitement des dossiers et enfin un espace dédié aux familles avec des équipes soignantes et médico-sociales

Les politiques ont alors souhaité réagir :

Cyrille Mechior, président du département, affirme qu’ « Une partie de nos concitoyens connaissent des difficultés d’accès au droit […] Ce constat est un sujet préoccupant parce que dans une société qui se veut égalitaire, nous ne pouvons pas laisser sur le bord du chemin une partie de nos concitoyens.”

Jacques Brillant, préfet de La Réunion, “cet outil vise à lutter contre un fléau : le non recours au droit”. “La caravane permet de rapprocher nos concitoyens vers l’ensemble des services publics”

La caravane devrait circuler dès le mois d’avril, en commençant par les Hauts.

1 Commentaire

  1. cest du bénévolat out pour prendre l’argent de croire aux gens ke i veut aide a zot les créole i savent cest koi la misère et le rsa 497e par mois et les petit retrait depuis tant d’années la politique hésite et c tjrs les choses

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Baptême de l’air pour la future fusée lunaire de la Nasa

Article suivant

109 poucettes pour 109 enfants décédés

Free Dom