La caravane du bel âge réjouit les gramounes de St-Leu

4 min de lecture

C’est un événement que nos gramounes attendaient depuis longtemps, trop longtemps… Les restrictions de la crise sanitaire passées, plus de 200 Saint-leusiennes et Saint-leusiens de la troisième jeunesse ont répondu à l’appel de la caravane du bel âge de 9h00 à 16h00, ce mardi 3 mai 2022.

Une multitude d’activités

Au programme des festivités proposées par l’Union Départementale des CCAS, le Centre communal d’action sociale de Saint-Leu, le Conseil départemental et les associations partenaires, une pléiade d’ateliers et d’animations à commencer par des stands de beauté. Martine est venue spécialement du Plateau pour « un ti peu d’onglerie et surtout une nouvelle coiffure ». D’autres membres des associations de 3ème jeunesse ont préféré le massage et la réflexologie plantaire.
Les organisateurs avaient même prévu des stands de dégustation pour rebooster le corps avec des jus de fruits frais, gâteaux lontan et salades de fruits.
Uppercuts et ateliers
L’association « Les Filaos » s’est particulièrement distinguée par une démonstration d’aéro boxe arbitrée par Bruno Domen en personne. Le Maire, par ailleurs président de l’Union Départementale des CCAS, a salué l’engagement de tous les acteurs de la 3ème jeunese pour cette journée réussie où le Conseil départemental tenait un stand GIP- SSAP sur l’accompagnement à domicile de nos aînés. L’association Respa-seul pour Réseau d’Entraide Solidarité des Personnes Agées-isolées a connu également un vif succès avec trois ateliers : mémoire et recherche visuelle, adresse avec le jeu des portiques et quizz musical sur les tubes des années 80.

Travailler la mémoire

Pour Yannick Gence, le Président de Respa-seul, il s’agit « de ramener l’histoire de leur temps et mettre en exergue tout ce qui est articulation musculaire avec la mémoire. Et ça marche ! Parce que les gens ONT un gros problème en termes de connexion avec l’extérieur depuis le Covid ».
« Dans ces jeux- là, on retrouve le goût, la joie et le sourire » témoigne Marie-Yvonnette Hamilcaro. Et son amie Anastasie du même club « Les frangipaniers » d’apprécier cette journée « très très bien, super » et Bheemowpee dit Rani de compléter ces superlatifs en ajoutant « la zordi fé un peu le sport, un peu danse et beaucoup la fête ».
Opération réussie
Après un repas partage dans le parc, la journée s’est terminée après deux animations musicales dansantes avec l’orchestre Tropical Cuivres du Sud et l’animation DJ du service animation de la mairie.
Plus largement, les services municipaux (CCAS, environnement, animation) ont organisé cette journée de main de maître.
Un grand bravo à toutes et à tous et surtout à nos aïeux toujours aussi gayar !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Etang-Salé : les panneaux et plantations des marmailles de CM2 dégradés

Article suivant

Etaler le remboursement des PGE doit être une des priorités du prochain gouvernement

Free Dom