La centrale électrique de Port-Est alimentée par de l’énergie solaire

2 min de lecture

EDF Production Électrique Insulaire (EDF PEI) vient de mettre en service la production électrique solaire du site de Port-Est. L’électricité, issue des panneaux photovoltaïques sur ombrières de parking, sera entièrement consommée par la centrale pour son fonctionnement. Ce dispositif d’autoconsommation s’inscrit pleinement dans les ambitions d’EDF PEI d’accompagner la transition énergétique des territoires.

L’électricité produite par les panneaux photovoltaïques – 432 modules photovoltaïques pour une puissance de 138 kWc – alimentera des équipements électriques de la centrales tels que les compresseurs, centrifugeuses, dispositif de production d’eau déminéralisée…

Il s’agit du 4ème projet de cette envergure installé par EDF PEI, qui dispose aujourd’hui de modules photovoltaïques sur les ombrières de parking de toutes ses centrales : Bellefontaine (Martinique), Pointe Jarry (Guadeloupe), Lucciana (Corse) et maintenant Port-Est. Ces installations représentent un total de 1 MWc d’électricité solaire qui permettra de diminuer d’autant la consommation électrique des sites. Soit environ 1 200 MWh par an qui ne seront pas soutirés sur le réseau électrique des territoires concernés. Ceci conformément au cahier des charges des projets retenus par la Commission de régulation de l’énergie à la suite de l’appel d’offres publié fin 2016 pour des installations d’autoconsommation dans les zones non interconnectées.

La production photovoltaïque de Port-Est, tout comme celle des autres sites d’EDF PEI, permet d’émettre moins de CO2, sans empreinte foncière supplémentaire puisqu’elle est installée sur des ombrières de parking. Des projets vertueux, en cohérence avec la volonté d’EDF PEI d’accompagner les territoires insulaires dans la transition énergétique en favorisant et développant la production d’électricité à partir d’énergies renouvelables.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Crise sanitaire : 1/4 des Réunionnais assure avoir subi une dégradation de leur situation financière

Article suivant

Ericka Bareigts soutient l’économie locale durement affectée par la crise sanitaire

Free Dom