La CFDT Réunion s’inquiète qu’Emmanuel Macron ne se soit adressé qu’à une partie de la population

2 min de lecture
4

La CFDT Réunion prend acte des engagements du Président de la République. Au-delà du gain de pouvoir d’achat concédé aux salariés-es rétribués-es au SMIC, elle s’interroge sur l’impact d’une telle mesure sur l’ensemble des salaires. Les grilles de salaire subiront une contraction et les salaires devront être renégociés sur l’ensemble des grilles.

La défiscalisation des heures supplémentaires ne contribue en rien à la création d’emplois nécessaire à nos territoires. Qui plus est le paiement effectif des heures supplémentaires déjà effectuées permettrait une augmentation immédiate du pouvoir d’achat.

L’appel au volontariat pour verser une prime de fin d’année aura, nous en sommes persuadés, un faible écho auprès des entrepreneurs.

La CFDT Réunion s’inquiète que le Président de de la République ne se soit adressé qu’à une partie de la population. Pas un mot, pas un geste vers toute la classe moyenne composée notamment de salariés du Privé et de la Fonction Publique qui
elle aussi a du mal à joindre les deux bouts. Le rétablissement de l’ISF ou la création d’une tranche supplémentaire de l’impôt aurait été une bonne proposition.

La CFDT Réunion exige la tenue de rencontres sociales, dans le cadre d’un dialogue social structuré, nous permettant de traiter des salaires, des CCN, de la structuration de branches, de l’emploi et de la formation.

Le Secrétaire Général
De la CFDT Réunion


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



4 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox