/

La Chambre de métier demande un plan d’urgence économique pour sauvegarder les entreprises

2 min de lecture

La dégradation de la situation sanitaire sur l’île est à ce jour alarmante.  De nouvelles mesures de lutte contre la circulation du virus seront annoncées prochainement par Monsieur le Préfet .

Ces mesures restrictives, si elles sont nécessaires pour infléchir l’évolution de l’épidémie conduiront à une aggravation de la situation économique de notre territoire. L’activité et le chiffre d’affaires des entreprises artisanales vont inévitablement subir une nouvelle bai s se qui risque d’être fatale pour la pérennité de nombre d’entre-elles .

Les 23 000 artisanes et artisans de La Réunion ont dû s ’adapter depuis plus de seize mois aux différentes situations engendrées par cette crise sanitaire sans précédent , en faisant de nombreux efforts pour garder leurs salariés et sauver leurs out ils de travail qui se dégradent de plus en plus.
Face à cette urgence sanitaire, un plan d’urgence économique doit être instauré avec des dispositifs d’accompagnement plus forts que ceux qui ont été mis en place jusqu’à maintenant .

Les artisanes et artisans de La Réunion sont des citoyens responsables et nous pouvons leur faire toute confiance pour participer à l’effort collectif
en vue de freiner la propagation de l’épidémie.

Nous rappelons à nos ressortissants que les services de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Réunion (CMAR) sont mobilisés pour les accompagner dans cette période compliquée. Nous les invitons à se rapprocher de nos conseiller s dans les 4 antennes de not re Chambre Consulaire ; nos services sont également disponibles en ligne sur notre site internet www.artisanat974.re .

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Le Réseau National de l’Habitat Partagé et Accompagné lance un appel à projet

Article suivant

Covid à Bras-Panon : le nombre de cas explose ; Le maire préconise un centre de vaccination éphémère (VIDÉO)

Free Dom