La Cinor et la Région inaugurent le 1er pôle d’échanges multimodal de La Réunion

dans Actualités/Cinor/Collectivités/Infos Réunion

Le premier Pôle d’Echanges Multimodal de La Réunion a été officiellement inauguré ce mercredi 19 septembre 2018. Un équipement d’accueil des usagers de transports communs qui est situé sur le Territoire du Nord, à Duparc (Sainte-Marie). Ils étaient nombreux ce matin à découvrir ce nouvel équipement destiné à favoriser la mobilité et les déplacements sur la Cinor à l’entrée Est de la Ville de Saint-Denis.

Situé à proximité immédiate de la zone aéroportuaire, de Duparc et de son centre commercial, ce pôle d’échange multimodal (PEM) verra se cotoyer piétons, personnes à mobilité réduite et cyclistes.

Il s’agit d’un lieu de correspondances pour les usagers de transport en commun entre les lignes du réseau Citalis et les lignes du réseau Car Jaune.

Espaces de parking relais

La particularité de ce PEM c’est également la possibilité pour les automobilistes de déposer leur véhicule dans un parking sécurité et surveillé et de continuer parcours en transport en commun. Une première à La Réunion.

Dans son intervention, le Président de la CINOR,Gérald Maillot, n’a pas manqué de remercier « celles et ceux, qui se sont mobilisés pour la réussite de cet équipement : les cabinets d’étude, les entreprises, nos partenaires et financeurs et, bien sûr, les élus et administratifs de la Région, de la Mairie de Sainte-Marie et ceux de la Cinor ».

Il a confirmé sa volonté d’améliorer le quotidien des réunionnais dans leurs déplacements et en particulier ceux des Sainte-Mariens.

L’occasion pour lui, après avoir évoqué le réseau Citalis, ses 69 lignes, ses 7,6 millions de kilomètres par an assurés par 11 exploitants différents et ses 22 millions de voyages par an, d’un rappel des grands projets de déplacements programmés dans un futur proche.

Il a bien sûr été question des deux projets deTransport par câble : la première ligne reliant le Bois de Nèfles, le Moufia et le Chaudron, porté par le groupement Filao (marché de conception, réalisation et exploitation) pour une mise en service d’ici fin 2019 ;

et la deuxième ligne, faisant la jonction entre la Montagne (secteur de la Vigie) et le Boulevard Sud (rue Bertin) avec une mise en service prévue fin 2022/début 2023.

Le projet de tramway interurbain de la Cinor

Le Président de la Cinor n’a pas manqué d’évoquer son projet de tramway interurbain, mené en collaboration étroite avec la Région.

Il s’agit d’un réseau qui, dans un premier temps, partirait de Duparc pour traverser la rivière des pluies, pour rejoindre le mail du chaudron et son TCSP.

Un TCSP que le tramway interurbain emprunterait pour traverser le chef-lieu jusqu’à l’hôtel de ville de Saint-Denis et assurer une dernière desserte jusqu’au Barachois.

« Nous travaillons avec la Président Robert pour que notre projet s’articule étroitement avec le RRTG et que les 2 lignes soient complémentaires, à l’exemple de la station Crous de notre téléphérique qui fera le lien entre téléphérique et train interurbain », explique le Président de l’Agglomération du Nord de La Réunion, qui parie sur une livraison de ce projet à l’horizon 2023/2024.

Des projets qui prendront place au sein du futur schéma directeur de mobilités de la Cinor,-en fait la mise à jour de son Plan de Déplacement Urbain- attendu à la finalisation avant fin 2018.

Un schéma qui, prévu pour les dix prochaines années, devrait révéler d’autres projets innovants en matière de déplacement.

Poster un Commentaire

avatar