La contestation continue à L’Etang-Salé

3 min de lecture
[Etang-Salé] Samedi 20 février 2021 : troisième jour de mobilisation devant la mairie de l’Étang-Salé pour contester cette « décision originale » du tribunal administratif de Saint Denis de la Réunion, République Bananière Française

Après une mobilisation un peu faible hier, à cause des obligations professionnelles ou familiales des uns et des autres, alternance de fortes chaleurs et de grosses pluies, découragement, peur d’afficher son opposition publique au maire, peur de l’amende pour participation à un rassemblement de plus de 6 personnes, diverses mobilisations éparpillées aux quatre coins de l’île, sont autant de raison pouvant expliquer ce manque de regain d’hier.

Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas à l’Étang-Salé, aujourd’hui est un autre jour : depuis 9h plus d’une soixantaine de personnes se sont réunis sur le parvis de l’église et sur le trottoir de la mairie pour continuer à afficher leur détermination.

Quand on voit tous les abus de pouvoir des élus à la Réunion, et un manque de transparence évident sur les affaires en cours et à venir, l’exemple tout récent d’un écocide nocturne* profitant du contexte #CoCOVID et des couvres feu aux alentours sont autant de raison de ne pas laisser passer cette « élection volée ».

L’élection est un des piliers fondateurs de notre démocratie que nous estimons être bafouée. Ce principe de délégation n’est pas possible s’il n’y a pas de confiance… Parce que c’est bien un chèque en blanc que nous confions à nos élus à la suite de l’élection. Raison de plus pour prendre conscience de l’importance du contre-pouvoir que peut réaliser une mobilisation citoyenne.

On peut dire que ce genre d’événement, hors période électorale est assez rare pour préciser que les mentalités changent à l’Etang-Salé grâce à des élus de l’opposition déterminés à faire respecter la population.

Commençons le combat par nous même pour nous même, même si nous souhaitons être épaulés par les habitants d’autres communes dont la même démocratie a été bafouée, pour ne pas dire violée.

* Un grand merci pour QG Zazalé, lanceurs d’alerte, d’avoir, avec les limites d’une lutte non-violente, essayé d’empêcher le massacre d’une forêt, impuissants… incroyable mais tristement vrai!

Lien photos : https://www.facebook.com/854282874700775/posts/3638144469647921

Lien vidéo : https://www.facebook.com/Revoltes974/videos/184168546410364


Poster un Commentaire

avatar
Free Dom
WordPress Video Lightbox