La convention territoriale globale de Trois-Bassins renouvelée pour une durée de 5 ans

3 min de lecture

Ce jeudi 9 décembre 2021, la Ville de Trois-Bassins, représentée par son maire Daniel PAUSE, et la Caisse d’Allocations Familiales de La Réunion, représentée par son Président Harry-Claude MOREL et son Directeur Frédéric TURBLIN, ont officialisé le renouvellement, pour 5 ans, de leur partenariat par la signature de la nouvelle « Convention Territoriale Globale (CTG)» de Trois-Bassins.

Une Convention Territoriale Globale pour une meilleure cohérence des politiques sociales Pour rester « au plus près des habitants » et continuer de répondre le plus efficacement possible à leurs besoins, la Commune de Trois-Bassins structure son champ d’actions à destination des familles et renouvelle son partenariat avec la Caisse d’Allocations Familiales de La Réunion par le biais d’une Convention Territoriale Globale (CTG). Elle est élaborée à partir du diagnostic social partagé, réalisé par le cabinet Réunicité et co-financé par la Ville et la CAF.

Cette convention est un véritable outil de développement local qui permet de déployer un plan d’actions et de coordonner la mise en œuvre et d’en évaluer l’efficacité (échéanciers, évaluations périodiques).

Elle scelle le partenariat de la Ville et de la CAF et renforce la coopération des acteurs locaux, institutionnels et associatifs, dans les domaines de la petite enfance, la jeunesse, le soutien à la parentalité, l’animation de la vie sociale, l’accès aux droits et l’inclusion numérique, le logement et la prise en compte du handicap.

Elle facilite la mobilisation et la mutualisation des fonds en évitant les doublons d’intervention et en garantissant l’équité territoriale des interventions.
Un plan d’actions pour 2021-2025 par un fonds mutualisé sera déployé.

Cette convention est signée pour 5 ans (2021-2025) et s’articule autour des 3 axes prioritaires identifiés à partir du diagnostic social partagé : accentuer l’accompagnement autour de la famille et la parentalité, atténuer les difficultés socio-économiques de la population par un accompagnement renforcé et concerté autour de l’accès aux droits, du logement et de l’aide budgétaire et renforcer l’animation de la vie sociale de proximité, participative et régulière.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Guadeloupe : Sébastien Lecornu réaffirme la volonté de l’Etat de maintenir le dialogue avec les collectivités territoriales

Article suivant

Gendarmerie de La Réunion, coopération internationale avec la police seychelloise

Free Dom