/

La cour des comptes tire à boulets rouges sur les collectivités locales

2 min de lecture
8

Un rapport de la CRC, la Chambre Régionale des Comptes, vient de sortir et pointe du doigt les dérives des collectivités locales en terme d’emploi. 

Il s’agit d’un rapport national d’une soixantaine de pages, daté du 11 octobre, qui a passé au crible les collectivités en outremer. La chambre régionale des comptes en tire trois conclusions importantes :

La première : c’est que les collectivités ont trop embauché durant toutes ces années. En clair, il y a bcp trop d’effectifs par rapport aux vrais besoins, les charges de personnel à la Réunion, dans une collectivité, représentent 346€/habitant, contre une moyenne de 183€/habitant en métropole.

Et en plus, la Réunion emploie trop de contrats aidés : c’est la 2eme conclusion de ce rapport, ce à quoi Stéphane Fouassin, président de l’association des Maires, récemment monté au créneau avec les 23 autres pour défendre ces emplois, répond : « ici nous jouons un rôle d’amortisseur social, et ces emplois sont nécessaires à la cohésion des communes, ces personnes ne seraient peut être pas employables autrement »

La troisième conclusion remet en cause la sur-rémunération des fonctionnaires… la jugeant « injustifiée ».  Ce qui n’a pas manqué de faire réagir immédiatement les syndicats dans la presse réunionnaise, comme dans les colonnes du Quotidien, où selon Eric Marguerite (FO) « remettre en cause la prime de vie chère pousserait les fonctionnaires à descendre dans la rue ». L’écart moyen des prix entre la réunion et la métropole serait réduite à 7.1% selon la CRC qui justifie ses conclusions.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website Protected by Spam Master




8 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox