La Créole : le président retenu contre son gré

1 min de lecture
2

Dans un communiqué, le conseil Municipal de St-Paul dénonce le comportement des grévistes « ayant conduit à retenir contre son gré le président de la Créole et le directeur par intérim. » Une situation qui fait suite à la réunion s’étant tenue hier dans les locaux de la Créole.

Il indique que : « Ces derniers ont finalement pu sortir sous escorte de gendarme. Après plusieurs jours de négociation dans le cadre du préavis de grève, un accord a été trouvé avec les grévistes sur l’ensemble de leurs revendications. Cependant, ces derniers refusent catégoriquement la proposition de 5 jours de retenues financières suite aux 16 jours de grève. »

2 Commentaires

  1. Si les 5 jours de retenues financières y rente dans la loi… zot y pourra rien faire. Point barre. Alors aplique à li. Déjà travail y devient aussi rare que langouste astaire, faut pas hésiter.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Le Smic va connaître une augmentation de 35 euros au 1er octobre

Article suivant

Le Préfet condamne le blocage de la circulation ce matin

Free Dom