//

La Créole : les maires du TCO demandent le retour à la normale au plus vite

1 min de lecture

Les maires du TCO dénoncent et condamnent fermement la tournure des événements et les derniers agissements des grévistes de la Régie communautaire d’eau et d’assainissement, La Créole.

En effet, ce mardi 14 septembre, les grévistes ont séquestré le Président et le Directeur par intérim de La Créole. D’autre part, des actes mal intentionnés de coupures et de réductions de pression des vannes des réservoirs alimentant les secteurs du centre-ville de St-Paul, La Plaine, Savanna et de Bois de Nèfles ont été observés.

Les maires des communes de l’Ouest notent que l’ensemble des revendications ont été satisfaites, et que le président et le directeur par intérim de La Créole ont également accepté dans le protocole des points qui ne figuraient pas dans les préavis.

Les maires estiment que la proposition du paiement de la moitié des jours de grève est plus que raisonnable, et appellent à un retour à un fonctionnement normal dans les plus brefs délais, et ce, dans l’intérêt des usagers.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Allègement des restrictions sanitaires : la CCIR s’en félicite

Article suivant

St-Denis : Anne Laure, 21 ans, portée disparue depuis le mercredi 8 septembre

Free Dom