La filière boeuf pays à la reconquête de la confiance des Réunionnais

4 min de lecture
9

Dans la poursuite de sa démarche de transparence et d’ouverture, la filière Boeuf Pays marque un tournant dans sa communication et lance un site web et une campagne innovante destinés à répondre aux idées reçues et rassurer les Réunionnais.

Alors que beaucoup de Réunionnais « boudent » le Boeuf Pays, la filière bovin viande a tenu à expliquer lors d’une conférence de presse pourquoi la situation traversée par la profession relève d’une crise de confiance. Après avoir écouté et entendu les inquiétudes des consommateurs, elle  a souhaité s’engager dans une démarche d’explications dans le but de lever les idées reçues et les peurs infondées, notamment sur la Leucose bovine.

Tout en saluant les déclarations récentes du Chef de l’Etat sur un plan d’éradication de la LBE à horizon 4 ans, la filière Boeuf Pays souligne le fait que ce travail a déjà commencé, notamment au sein de la SICA REVIA qui a engagé, depuis 2002, le même protocole qu’en métropole pour lutter contre cette maladie, aux frais des éleveurs. « Non pas parce que la LBE représente un danger quelconque, mais dans un souci constant d’assainir nos élevages de toutes formes de maladies », précise Olivier Robert, président de la SICA REVIA.

A ce sujet, les acteurs de la filière rappellent que le Boeuf Pays est une viande locale de qualité et soumise à un contrôle sanitaire rigoureux. Qu’aucune vache malade ne termine dans l’assiette du consommateur (les animaux malades sont systématiquement écartés de l’abattoir et finissent à l’équarrissage), sous oublier le fait que la LBE est une maladie strictement bovine, non transmissible à l’homme.

Une campagne de sensibilisation innovante et un site web pour contrer les idées reçues

Pour apporter un maximum d’éléments d’explications au consommateur, la filière a décidé de lancer une campagne de communication innovante.

En positionnant la campagne autour des questions que se posent les Réunionnais, la filière Boeuf Pays a souhaité montrer au grand public ce qu’elle fait au quotidien. La communication de la filière vise alors à ouvrir les portes des exploitations aux Réunionnais. Il semble en effet nécessaire, pour contrer le marketing de la peur des derniers temps, de rationaliser le débat sur la base d’informations vérifiées, là où tout un chacun a un avis sur le sujet.

Cette campagne se décompose comme suit : un spot TV, reprenant les idées reçues, une campagne d’affichage en 4×3, un site créé spécifiquement à l’adresse suivante www.toutsurleboeufpays.com et regroupant l’ensemble des réponses de la filière.

D’autres actions sont également programmées, parmi lesquelles des visites d’exploitations et de l’information à destination des bouchers, des échanges avec des élus, des rencontres avec le consommateur, par des animateurs et des éleveurs, notamment dans les rayons des grandes et moyennes surfaces.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website Protected by Spam Master




9 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox