La MAS de Franche-Terre développe les compétences de ses résidents

2 min de lecture

La Maison d’accueil spécialisée (MAS) de Franche-Terre était des plus animées, ce jeudi matin. Une opération de sensibilisation aux dangers domestiques y était menée par un groupe de pompiers, à l’intention des résidents en situation de handicap. Cet établissement
d’hébergement et d’accueil, sis à Sainte-Suzanne et géré par l’Association Saint-François d’Assise (ASFA).

Il vaut mieux prévenir que guérir, nous dit le dicton. Et c’est dans cette optique que la MAS de Franche-Terre a mis en place cette action de sensibilisation, qui était suivie d’un déjeuner entre pompiers et résidents. « C’était une journée très riche où nos résidents ont appris les gestes de premiers secours ainsi que les gestes à adopter pour prévenir les dangers domestiques, tels que les risques d’incendie et d’accident.

Aujourd’hui, les établissements médico-sociaux doivent favoriser l’autonomie des personnes en situation de handicap et, à la MAS, nous avons aussi pour mission de contribuer à transformer les regards sur le handicap », soutient Monique Maillot, aide médico-psychologique à la MAS.

Cette opération de sensibilisation a été possible grâce à la collaboration des sapeurs-pompiers sous l’impulsion de Janick Iefa, pompier adjudant-chef et référent départemental Téléthon. Elle précède, en effet, la prochaine édition du Téléthon qui aura lieu en fin d’année : les pompiers présents à la MAS sont ceux qui accompagneront les résidents lors du tour de l’île. L’ASFA salue cette collaboration et encourage ces initiatives qui participent au changement des regards sur le handicap.

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Tournoi Futsal à St-Louis : 16 équipes au rendez-vous

Article suivant

« Aidez-moi, je ne peux plus vivre dans ce logement avec mes enfants ! »

Free Dom