/

La Municipalité co-construit la politique sportive avec les associations

3 min de lecture

Saint-Paul, Ville active et sportive, innove une nouvelle fois. Le Maire de Saint-Paul, Emmanuel SÉRAPHIN, achève trois rencontres publiques inédites, organisées les 26 et 29 octobre 2021 à l’Éperon, avec les 295 associations du territoire Saint-Paulois.

Ces rencontres permettent de co-construire une politique sportive adaptée à leurs besoins pour ensuite répondre au mieux aux besoins des 21 000 licenciés Saint-Paulois.

Ces échanges visent à enclencher une meilleure gouvernance du monde sportif dans les Bassins de vie. La Municipalité mène ainsi un travail collectif avec ces acteurs pour les soutenir partout sur le territoire.

Les associations connaissent également la crise du bénévolat. À cela s’est ajoutée la crise sanitaire qui a pénalisé l’ensemble du monde du sport, engendrant notamment la baisse du nombre de licenciés et le manque de visibilité…

Le sport représente le facteur d’intégration sociale par excellence. Le tissu associatif joue un rôle primordial dans les quartiers fragilisés par la période de crise économique et sanitaire. Ce contexte a des conséquences notamment sur les jeunes générations de Saint- Paulois.

Conscient de ces problématiques, le Maire de Saint-Paul a souhaité échanger avec les forces vives associatives. L’occasion pour lui d’entendre les besoins en matière financière, logistique et événementielle.

Plusieurs problématiques ont été abordées (gestion quotidienne, équipements, créneaux horaires, aménagements…) : le Maire et ses équipes ont répondu à chacune d’entre elles dans le cadre d’échanges constructifs et riches.

Des solutions concrètes ont été apportées. D’autres seront appliquées par la Ville le plus rapidement possible pour améliorer et sécuriser les conditions de la pratique sportive dans tous les Bassins de vie.

Le sport à Saint-Paul est un domaine capital. 21 millions d’euros y sont consacrés pour l’exercice 2021 dont 16 millions pour les dépenses de fonctionnement, plus de 4 millions pour les dépenses d’investissement et 1,2 million pour les subventions allouées aux associations.

Le premier magistrat a également évoqué la stratégie, le accompagnement et les aménagements à mettre en œuvre afin de correspondre aux attentes des acteurs du secteur sportif du territoire.

Enfin, Saint-Paul veut devenir une terre de championnes et de champions. La commune consacrera tous ses efforts à renforcer l’attractivité de son territoire. Un objectif collectif qu’il faudra accomplir avec les 295 associations sportives Saint-Pauloises.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Soirée d’Halloween : la casud demande aux administrés de ne pas sortir leur poubelle

Article suivant

St-Leu : hommage au Docteur Bernard Bouchara

Free Dom