La nièce du maire de Sainte-Marie accuse son amant : “il m’a mordu l’index jusqu’au sang !”

4 min de lecture

Je vous avais promis de révéler la suite de ce qui se passe à la mairie de Sainte-Marie, les turpitudes de la nièce du maire, DRH nommée par son tonton. Pour résumer l’histoire vraie, le maire veut aujourd’hui couper la tête au DAF (Directeur des affaires financières) qui n’était autre que l’amant de sa nièce. Lequel DAF a été titularisé dans des conditions relativement opaques par le tonton de sa maîtresse peu de temps après son arrivée la mairie de Sainte-Marie. Mais maintenant, rien ne va plus entre la nièce du maire et le DAF. Ce dernier refuse de quitter sa femme et le foyer conjugal. Aussi, le DAF se trouve dans le collimateur du maire qui a pris à son encontre une sanction disciplinaire qui pourrait lui faire perdre son travail. La nièce a également porté plainte contre son amant pour « violences conjugales » !!!.

Dans sa plainte, la nièce du maire explique qu’elle a été violentée à plusieurs reprises dans son bureau à la mairie par son amant qui, une fois, lui aurait même « mordu l’index jusqu’à occasionner une plaie saignante » alors qu’ils étaient en voiture pour aller déjeuner. J’aurai pu vous fournir encore plus de détails croustillants (j’ai tous les dossiers) mais tout compte fait, et même si cette affaire interfère un peu, beaucoup sur le fonctionnement de la mairie et sur les finances des contribuables, j’ai décidé de regarder ailleurs car ce n’est ni plus, ni moins qu’une histoire de c… qui a mal tourné. Et aussi l’histoire d’un maire complètement perdu qui prend pour argent comptant tout ce que lui raconte sa nièce au point d’engager les finances publiques pour assurer la défense de celle-ci, tout aussi perdu que le tonton. A la mairie de Sainte-Marie toujours, il faut savoir que le premier cercle du maire composé entre autres d’André M’Voulama, fait tout pour border l’actuel conseiller départemental Rémi Lagourgue, fils de Jean-Louis, l’ancien maire. Rémi Lagourgue qui est le binôme de Marie-Lyne Soubadou au Département. Les proches du maire souhaitent remplacer aux prochaines départementales Rémi Lagourgue par Gaëtan Adam, vice-président du CCAS de Sainte-Marie. Quant au directeur de cabinet du maire, Teddy Nacaouelé, il se serait mis en retrait, faute de ne pouvoir répondre aux sollicitations des administrés suite aux multiples promesses faites durant la campagne électorale des municipales. Avec le soutien de M’Voulama, un poste sur mesure de directeur de cabinet de SYDNE (présidé par Michel Vergoz) serait sur le point d’être taillé sur mesure pour Nacaouelé.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website Protected by Spam Master




1 Commentaire



Free Dom
WordPress Video Lightbox