La petite Anaïs, 9 ans, enlevée à Auxerre, retrouvée tuée par balle avec sa mère dans la Marne

2 min de lecture
2

Anaïs, 9 ans, et sa mère Nathalie, 47 ans, ont été retrouvées mortellement touchées par balles, vers 17 h 30, sur une parcelle boisée située en contrebas de la RN4, entre les communes de Loisy-sur-Marne et Maisons-en-Champagne dans la Marne. Elles ont été abattues dans une caravane.

Le père de la fillette, âgé de 47 ans, a été interpellé sur les lieux. Il a été placé en garde à vue.

Les faits se seraient produits alors que des policiers s’apprêtaient à interpeller les parents, recherchés pour avoir enlevé la fillette il y a plusieurs semaines.

Le jeudi 10 février dernier, Anaïs avait été enlevée sur le parking d’un McDonald’s à Auxerre, dans l’Yonne, par ses parents.

La fillette déjeunait avec une éducatrice d’un foyer de l’enfance dans lequel elle était placée depuis novembre 2021 dans le cadre d’une mesure d’assistance éducative. L’éducatrice avait alors été violentée par les parents.

La petite fille avait déjà été enlevée par ses parents en mai 2019 et ce jusqu’en novembre 2021 lorsque les parents avaient été arrêtés sur une aire d’autoroute près d’Aurillac dans le Cantal.

La petite fille n’avait pas été scolarisée, elle avait été retrouvée dans un état déplorable d’hygiène, avait montré des signes de malnutrition et un manque de soins significatif. Les parents d’Anaïs étaient connus pour appartenir à une mouvance survivaliste.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Elles sauvent une gamine de 7 ans d’un exorcisme violent à St Pierre

Article suivant

Joé Bédier, maire de St-André : « un budget 2022 géré en bon père de famille » (VIDÉO)

Free Dom