/

La plus grande unité de potabilisation de l’eau de la Réunion mise en service en juillet 2022 au Tampon

3 min de lecture
Lors de la conférence de presse tenue ce vendredi 15 octobre 2021 au Tampon, sur le site de l’unité de potabilisation dite « Leveneur » du 17eme km au Tampon, le Président de la CASUD, André THIEN AH KOON, a indiqué que les travaux de cette unité de potabilisation, commencés en août 2019 étaient aujourd’hui achevés à 95%.
Cette unité de potabilisation, qui sera la plus importante de La Réunion lors de sa mise en service, est installée sur une superficie de 21000m2 sera en capacité de traiter 30 000 m3 d’eau par jour, soit 1500 m3/h.
Elle pourra alimenter les habitations de 78 000 Tamponnais en eau potable d’une qualité irréprochable 365 jours sur 365.
En effet, à l’heure actuelle si l’eau au Tampon est effectivement potable quasiment toute l’année, il arrive qu’après de fortes pluies, qu’il soit conseillé à la population de la faire bouillir avant consommation ou d’utiliser de l’eau en bouteille. Les captages étant effectivement sensibles aux fortes pluies, il arrive qu’elles conduisent à la turbidité occasionnelle de l’eau
C’est donc pour répondre aux normes, notamment européennes, qu’un programme de potabilisation a donc été engagé par la CASUD qui en a la compétence.
Les équipements (pompes, canalisations….) devant être installés dès le mois prochain et la mise en service est prévue pour juillet 2022.
Le site accueille également deux réservoirs installés sur une superficie de 1100m2 chacun et d’une capacité de 5 000 m3 chacun (coût de 4,2 M€) qui ont déjà réceptionnés et qui permettront d’assurer le lissage de la production d’eau potable par l’usine.
5 km de canalisations seront également posés pour l’acheminement de l’eau brute (eau provenant des captages) et de l’eau traitée (rendue potable) entre la future unité et les différents réservoirs existants sur le territoire.
Au total, l’opération Leveneur nous aura coûté 27 500 000 €.
Une autre unité de potabilisation à Bois Court (opération Payet GO) permettra de desservir le reste de la commune du Tampon (au-dessus du 17ème km). Le démarrage des travaux se fera en 2023 pour une mise en service en 2025. Avec un coût prévu de 8 000 000 €.
Soit un total de 35 500 000 € d’investissements pour la potabilisation de l’eau au Tampon.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Thérèse Ariçis Cuvelier,  100 ans et personnage emblématique de Ruisseau à Bois-de-Nèfles

Article suivant

Les agricultrices à l’honneur à la journée internationale des femmes rurales

Free Dom