La Possession : chicha et zamal party au pied d’un immeuble

1 min de lecture
12

On en parle souvent sur notre antenne : des nuisances sonores. Un véritable cauchemar vécu notamment pour les habitants d’immeuble. Au mois d’août dernier, un habitant de la Possession nous a contactés, excédé. Tous les soirs, au pied de son immeuble, c’est chicha et zamal party.

Ecoutez le raffut entendu depuis la chambre de sa fille :

Outre le bruit, la famille subit aussi les odeurs de grillade. Elle ne sait pas quoi faire pour mettre un terme à ce calvaire et craint les représailles.

A ce jour, au mois d’octobre, sa situation a continué à se détériorer. Il en appelle à la responsabilité de son bailleur social, la SIDR.

12 Commentaires

  1. Ces jeunes désœuvrés passent leur temps comme ils le peuvent , souvent un fumant des tikalités mal préparés et en buvant la rack ! Tout cela pour oublier leurs misères !

  2. Deja arret plaint a zot et laisse les gars apprecie. Comela i gagne pu fai rien, ou pete trop fort out voisin i appel la radio. Pas nout faute si zot vie lé triste, nou lé de passage su la terre alors profite de la vie

    • ou na raison, c’est ça la vie, zamal chicha, grosse bouffe gros musique, et les jeunes l’est en l’air… Zot vie l’est misérable, zot l’est victime du syndrome d’alcoolisation fœtale, et zot z’enfant y sera pareil…. Quelle foutue génération qui connait que le désœuvrement…. même pu capable de respect envers les autres. Bref des loques humaines….

  3. Créol n’a vilain manière, manque de respect, surtout band ,gratel i leve avec l’effet zamal chicha,pour régler ce genre problème faut avoir l’entente entre locataires
    mais de nos jours la solidarité n’existe plus, donc ça sera compliqué

  4. On n’en peut plus musique hurlement dans le micro et ça dure toute la nuit aucun respect ….on peut s’amuser mais arriver une certaine heure penser à vos voisins et la flicaille qui fait rien c’est pour ça qu’ils en profitent madame le maire est au courant mais elle ne fait rien……tant que ça ne dégénère pas personnes ne bouge avant ils faisaient bon vivre à la possession mais plus maintenant ville dortoir est devenu ville dépotoir

  5. Des mercenaires seraient une solution pour ces jeunes qui sont sois disant désœuvrés elle belle la misère en Nike et en Lacoste. Ces jeunes demandent le respect alors que eux n’en ont pas. Quand t’es dans la misère, tu passes pas tout ton temps avec ta chicha tu passes pas tes journées et tes nuits à pourrir la vie de tes voisins.

  6. Il fait chier dans un gamblo, ajouter de l’eau et arroser où ils s’installent pour leurs grillades, vous aurez un gêne, mais eux encore plus, ils iront s’installer ailleurs.

  7. Na un tas critique terlà. Donne à zot travail va arrête fume toute la m… avant quand ou té « apprecier » out « taf » lété en solo. Parent té yaim pas lo bande « grand » té « traîne » su l’ bord somin pengard lo bande ti té prend lo movais exemple. Rend azot compte par zot même astaire. De zamal la arzoute la chicha. Créole té connait ça? Et pliss qui sa va y donne rien d’bon. Na un bon pé parmi nous, domoun lambda, la toujours voulu apprécier zot pti tranquilité. Pas l’avis de toute cet y cour après l’arzent. Le revers d’ la médaille. Zordi plèr pas

  8. Il en existe aussi à St pierre shlmr près piscine à la différence ceux là sont des voleurs en plus du zamal alcool et regroupement

  9. il ya pa qu’a la possession madame de nos jours cest partout pareil et cest tjrs le même bailleur car la sidr ne foutre rien des plaintes des locataires.cest aux élus aussi de faire quelque choses car cest ds sa commune

  10. Ou gagnera pa rien changé ec freedom, le seul zaffair i sera plu sage c’est de barré. Parfois mieux vaut payer un loyer un ti peu plus cher et gagner la tranquillité, plutôt que de payer un loyer pou une bouché de pain et vivre dans le désordre. Tout est une question d’état d’esprit. Nora touzour un solution. Oublie pa surtout prier le Seigneur car Lui Seul apporte un facilité a coté un difficulté car certe peu importe ou nous nous trouvons nora toujours zepreuves

  11. hlm le ruisseau,chicha,zamal,musique à fond dans les voitures et rodéos de motos le bailleur s’en fout car ils n’habitent pas sur place.

Répondre à Kaniar44 Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Les brocantes dans l’île n’ont jamais stoppé leurs activités !

Article suivant

À voir ou revoir, le débat entre Tapie et Le Pen dans son intégralité (VIDÉO)

Free Dom