La Possession : Elysée Assani, ancien adjoint et militant culturel, est décédé

4 min de lecture
2
Il travaillait depuis de nombreuses années au projet de réaliser un “Espace d’Histoire de l’esclavage” à Dos D’âne pour honorer la mémoire des esclaves de la Réunion et de l’Ocean Indien. Son projet a été labellisé par la Chaire UNESCO en 2008 sous l’égide de Sudel Fuma. Ses recherches étaient spécialisées sur la traite négrière et les conditions de vie à bord des bateaux.
Il a ainsi travaillé à un projet de Musée en forme de bateau ayant été utilisé pour la traite des esclaves. Il a également travaillé à un projet de comédie musicale MAHAFATY. Des enregistrements ont été faits. Ces projets lui tenaient à cœur et il a réuni beaucoup d’éléments historiques.
Élysée a également travaillé avec la Ville dans le cadre du mobilier d’interprétation qui sera posé sur l’aire de pique nique de Dos d’Âne sur le personnage de Nnali qui est le personnage central de la découverte des jeux ludo pédagogiques. Il a été très actif en tant que Président de l’association Ti Fanal. Il a mené plusieurs actions pour la Ville.
Il était à l’origine de la traditionnelle Fête de la Forêt et de la Kalla Nescafé : il avait pour habitude de réaliser des ateliers de tournage sur bois, et a même pris plaisir à participer au jury du ‘concours de bûcherons’.
Tout jeune retraité de l’éducation nationale, il a été un enseignant investi et impliqué dans les projets pédagogiques visant à favoriser l’accès à la connaissance et à éveiller l’intérêt de l’enfant. Il prenait en charge notamment les enfants en difficultés.
C’était également un musicien et un chanteur. Il prenait souvent sa guitare et composait (d’où MAHAFATY). Il participait à l’animation musicale des messes dominicales à l’église de Ste Thérèse. Il a été élu à la Ville sur plusieurs délégations (sport et culture) sous les mandatures de Roland ROBERT. Il avait également un rire caractéristique et communicatif.

 

Cyrille Melchior, président du Département

“J’apprends avec tristesse le décès de Elysé Assani, adjoint chargé de la culture de la Possession sous la mandature de Roland Robert et ancien élu du TCO. On n’oubliera pas de cet homme de terrain, avec qui j’ai particulièrement apprécié travailler au TCO, son dynamisme et sa pugnacité à faire avancer ses dossiers.

Il vouait une véritable passion pour l’histoire de l’île, particulièrement la période de l’esclavage qu’il souhaitait valoriser à travers un “Espace d’Histoire de l’esclavage” à Dos d’Âne pour honorer la mémoire des esclaves de La Réunion et de l’océan Indien et, s’appuyant sur son expérience d’enseignant, il s’investissait auprès des enfants en les encourageant dans l’apprentissage et la connaissance. Au nom des Conseillers départementaux et en mon nom personnel, j’adresse nos sincères condoléances à sa famille et à ses proches”.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



2 Commentaires



  1. Inoubliable ,mon sevice militaire la 06/83 au 2 rpima pierrefond ,c’était a l’époque notre caporal chef mon chef de groupe ,toujours avec le sourire meme ds les difficultés l’art le filling pour nous encourager ds les difficultés
    Condoléance a toute la famille

Free Dom
WordPress Video Lightbox