La Possession : il met sa femme à la porte et lui jette du safran dessus

1 min de lecture
3

La scène s’est produite ce samedi 31 juillet à la Possession. Ivre, Jean T. rentre chez lui et une dispute conjugale éclate.

Il pousse sa femme hors du domicile mais celle-ci insiste pour rentrer et récupérer leur bébé de 19 mois. Sous l’empire de l’alcool, il la violente, allant même jusqu’à la claquer et la tirer par les cheveux, des gestes qui lui vaudront 8 jours d’ITT, un tympan percé et de nombreux bleus sur tout le corps. La jeune femme expliquera aux gendarmes que son conjoint a tenté de lui “lancé un sort” : il lui aurait jeté du sel et du safran dessus, après avoir allumé des bougies et de l’encens. Des faits que Jean ne se rappelle pas, mais qu’il reconnaît entièrement devant le tribunal correctionnel. Présenté hier dans le cadre de la comparution immédiate, il écopera de 10 mois de prison avec sursis probatoire, obligation de soins, interdiction de se présenter au domicile de la victime et obligation de suivre un stage sur les violences conjugales.

3 Commentaires

  1. faut juste le fracasser qu’il comprenne, c’est pseudo mec ça comprend que les coups faut les defoncer ils y reviendront pas

  2. Apparemment c’est plutôt son bande soit disant dalon que la pou dose à li dans verre la rak. Si la case lé loué quitte terlà madame ek out morceau z’enfant vu que li fera pas trop longtemps la zole li riskab ar nir la même. Bon courage aou madame approche aou de out famille et renseigne su les aides et fout ce tête frais loin.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Ste-Clotilde : des locataires jettent leurs déchets depuis le haut d’un immeuble

Article suivant

Le Port : il frappe sa femme enceinte, brûle ses affaires et la trompe avec sa collègue

Free Dom