/

La Possession : un Conseil Municipal placé sous le signe de l’écoute citoyenne

6 min de lecture

Ce mercredi 18 Mai a eu lieu le Conseil Municipal de La Possession. Ecoute citoyenne, efficacité du service public rendu aux citoyens, équipement, et bien-être au travail ont été à l’ordre du jour

Temps de travail remanié et efficience du service public

Malgré une conjoncture très difficile avec la sortie de crise covid, la gestion des intempéries imprévues et un contexte économique où l’inflation ne cesse de grimper, la Ville de La Possession souhaite maintenir un niveau de Service Public d’excellence, et pour cela travaille sur une optimisation de son organisation au niveau des services. « Nous devions en toute responsabilité financière continuer à faire des efforts dès maintenant et pour être encore plus efficients, équitables et proposer un Service public plus adapté aux attentes des citoyens, qui ont par ailleurs été partie prenante à cette démarche et nous ont fait part de leurs attentes à travers leur participation à un sondage largement partagé » a déclaré Vanessa MIRANVILLE.

En toute équité, la Collectivité a instauré une amélioration au niveau de l’organisation interne du temps de travail à travers notamment la réduction des heures supplémentaires lorsqu’elles sont intégrées dans les horaires des cycles de travail des agents. Parmi les nouvelles mesures, la mesure phare est celle de la mise en place de cycle annualisé et hebdomadaire avec des plages fixes et variables et la mise en place d’un suivi précis du temps de travail. Cette nouvelle organisation du temps de travail permettra aussi à chaque agent d’ajuster son temps de travail à son rythme de vie personnel tout en répondant aux besoins des citoyens d’ouverture le matin, le soir et le weekend des services accueillant le public.

Des équipements sportifs, innovants et durables supplémentaires pour la Ville

Attachée à promouvoir une politique d’aménagement et d’équipement d’hyper proximité en libre accès en corrélation avec l’augmentation de la population sur la Commune mais aussi l’attente des citoyens ; par le biais de recherche de subventionnement, le conseil Municipal de la Ville a ainsi acté en lien avec l’Agence Nationale du Sport dans le cadre de l’opération « 5000 équipements sportifs 2022-2024 » de l’aménagement de deux terrains de baskets situé à Saint-Laurent au sein des Résidences Marc Chagall et Melchior ainsi que de l’équipement du plateau polyvalent François Mitterrand en éclairage LED solaire pour plus de confort lors des pratiques sportives et une préservation énergétique !

Plus d’accompagnement pour nos commerçants

Dans une perspective de relance de l’activité économique afin de dynamiser le centre-ville et centres-bourgs de La Possession, les commerçants et artisans pourront bénéficier du futur accompagnement d’un Manager de commerce, qui sera recruté afin d’assurer les missions d’interface entre la Ville, les instances et les 1000 établissements commerciaux de la commune. « Nous n’avons eu de cesse de féliciter nos Talents Possessionnais : nos entrepreneurs, nos artisans et commerçants car ils forgent notre identité Possessionnaise… nous avons écouté et entendu notamment les contraintes rencontrées et c’est la raison pour laquelle nous avions à cœur de pouvoir leur faire bénéficier d’un accompagnement réel dans leur quotidien» a déclaré Vanessa MIRANVILE.

Pour plus de protection et de bien-être au travail

Le Conseil municipal de la Ville a approuvé pour les agents de la Collectivité la convention d’adhésion à la mission « dispositif de signalement des atteintes volontaires à l’intégrité physique, d’actes de violence, de discrimination, de harcèlement, d’agissements sexistes, de menaces, ou tout autre acte d’intimidation ». Cette démarche s’inscrit dans une véritable volonté de bien-être, d’accompagnement et de protection des agents dans le milieu professionnel. Direction l’open data pour La Possession

Les citoyens pourront désormais bénéficier des données de la Ville en accès libre sur Internet dans le cadre de la plateforme de données ouverte, dite « open data » mise en œuvre « Pour une République Numérique ». Dans un premier temps, la ville priorisera en toute transparence la mise à disposition des délibérations, des budgets de la collectivité ainsique ses marchés publics. Ces données seront hébergées sur la plateforme régionale portée par la Région Réunion dans le cadre d’une convention avec la Ville !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

La Commission Permanente du Departement réunie à Bras-Panon ce mercredi

Article suivant

Réunion de concertation publique

Free Dom