/

La présidente de la Région a rencontré la ministre de la Culture

1 min de lecture

La Présidente de Région, Huguette Bello, a rencontré ce jeudi 30 novembre, la  ministre de la Culture, Rima Abdul Malak, pour un échange sur les principaux dossiers culturels portés par la collectivité.

En premier lieu, la Présidente a souligné l’importance de la prolongation d’un an de la convention de classement du Conservatoire à Rayonnement Régional, le CRR, dont l’échéance arrive en février 2024. La Ministre a assuré d’un accord de principe sur ce dossier.

La Présidente Huguette Bello a ensuite partagé avec la Ministre l’idée de la création d’un Institut des civilisations de l’océan Indien qui serait portée sous l’égide de l’Association des États Riverains de l’océan Indien (IORA) et qui permettrait à La Réunion d’être un pôle de rayonnement culturel dans la stratégie de l’Indopacifique.

Elle également évoqué le sujet de l’inscription du « Bal tamoul » à l’inventaire national
du Patrimoine Culturel Immatériel. La Présidente Huguette Bello a ensuite sensibilisé la Ministre sur la situation des intermittents du spectacle à La Réunion dont l’éloignement de la France hexagonale
rend difficile l’accomplissement des heures de travail nécessaires à leur statut. Sur ce plan, la Ministre a considéré qu’une solution pouvait être trouvée dans le cadre des aides à la mobilité.

S’agissant des équipements culturels, la Présidente de Région a plaidé pour un soutien accru de l’État au Pôle Régional de Musiques Actuelles et pour un accompagnement du FRAC ; pour son exposition « Aster Aterla » ; et au projet de réhabilitation du musée des Arts Décoratifs de l’océan Indien.

Enfin, la Présidente Huguette Bello a rappelé toute la satisfaction de la Région Réunion de co-signer avec l’État le Pacte Linguistique pour lequel la collectivité s’est engagée avec force pour une meilleure reconnaissance du créole. Il s’agit d’une étape importante avant la création d’un Institut Public du créole réunionnais.

0 0 votes
Note de l'article
S'inscrire
Me notifier des
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Article précédent

A Cilaos, le collège Alsace-Corré s’engage contre le harcèlement scolaire

Article suivant

La maire de St-Denis a participé au conseil local des territoires pour la culture

Free Dom