La problématique du logement étudiant au cœur de la discussion entre Mmes Bello et Vidal

3 min de lecture
3

La présidente du Conseil Régional, Huguette Bello, accompagnée de Jean-Pierre Chabriat, conseiller régional délégué à l’enseignement supérieur et à la Recherche, et Maya Césari, conseillère régionale déléguée à l’Innovation, s’est entretenue avec la ministre de l’enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Frédérique Vidal, à l’hôtel de Région.

Cet échange a été l’occasion pour la présidente du Conseil régional de défendre les intérêts du territoire pour lequel l’enseignement supérieur et la recherche et l’innovation représentent un enjeu important.

La Région nourrit de grandes ambitions. L’éducation, la formation, l’enseignement supérieur et l’innovation sont des priorités du projet de mandature. Le partenariat avec l’Etat est indispensable. La présidente a souligné les atouts dont La Réunion dispose pour être un pôle d’excellence et de rayonnement dans le bassin indo- océanique pour le développement de l’enseignement supérieur et la francophonie.

Mais la problématique du logement étudiant est également une préoccupation majeure qui a été exposée à la ministre. Sur ce dossier, la Région a rappelé le gouvernement à ses responsabilités. Avec seulement 1300 chambres disponibles pour plus de 5000 demandes chaque année, La Réunion compte parmi les territoires français les moins bien dotés.

La présidente Huguette Bello a rappelé sa totale détermination à ce que des réponses concrètes et durables soient apportées à la situation des étudiants réunionnais les plus fragiles.

Sur le plan de l’enseignement supérieur et de la recherche, les élus ont exprimé la priorité à accorder à la création d’un deuxième cycle de médecine à La Réunion. Ils ont également souligné les retards pris La Réunion dans la recherche en matière de sciences sociales.

Dans tous ces domaines, la Région souhaite que les moyens engagés par l’Etat soient à la hauteur des ambitions de notre territoire.

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

3 Commentaires

  1. Sa part toujours d’une bonne intention. Sauf qu’ aujourd’hui, Les caisses l’Etat les vides .La prime inflation lé attribué prioritairement aux actifs sans enfants . . Et les gens cerveau y dors, comprends pas le message ( actif que non actif).

  2. Si vous saviez c est quoi être étudiant reelement, il doit y avoir que 10 %d étudiants vraiment dans la merde car le 3/4 de ces etudiants si on regarde leur train de vie on resterait étonné, ça crie car y a pas à manger ça crie car c difficile d acheter le matériel mais possède une voiture, assurance etc possède le dernier tel, dernier ps5 etc j en connais bcp comme ça donc arretez de pleurez la bouche pleine comme certains adultes

  3. Si vous saviez c est quoi être étudiant reelement, il doit y avoir que 10 %d étudiants vraiment dans la merde car le 3/4 de ces etudiants si on regarde leur train de vie on resterait étonné, ça crie car y a pas à manger ça crie car c difficile d acheter le matériel mais possède une voiture, assurance etc possède le dernier tel, dernier ps5 etc j en connais bcp comme ça donc arretez de pleurez la bouche pleine comme certains adultes

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Covid-19 : Jean-Hugues Ratenon testé positif

Article suivant

Voyage en métropole : les mangues interdites dans vos bagages mais pas les letchis !

Free Dom