La République en danger : vivre ensemble, travailler ensemble et avancer ensemble, règles de l’inclusion

4 min de lecture
7

“Depuis samedi dernier la Réunion est en proie à un soulèvement de la population, résultant de la fin d’un système socio-économique asphyxiant la majorité des réunionnais. Ce système qui ne fonctionne plus est l’héritage de ces cinquante dernières années de gouvernance politique et économique pénalisant la population, les responsables politiques, les têtes de réseaux, les instances de conseil ainsi que l’Etat. Le grondement actuel repose sur un mal-être, profond et global, prenant sa source dans l’augmentation perpétuelle du coût de la vie, l’aggravation du taux de pauvreté, la recrudescence du nombre de chômeurs surtout des jeunes…

Il faut bien évidemment, condamner les troubles et saccages menés par un certain nombre de personnes profitant de la situation de confusion. Mais ce ne sont qu’une minorité, le combat fondamental est ailleurs. Il doit défendre l’économie réunionnaise, par exemple les distributeurs locaux qui favorisent la production, les ressources et les compétences locales. Ce combat doit s’attaquer également aux monopoles des grands groupes qui façonnent à leur profit les lois du marché. Pour ce faire une vraie réflexion doit être menée sur la vraie transparence des prix sur les vraies marges initiales avant application de l’octroi de mer. Il semble également pertinent d’orienter la réflexion vers un cahier des charges, de nouvelles règles comprenant des principes d’inclusivité.

Les ambitions de la Réunion doivent sortir du clivage d’une politique partisane et nécessite un nouveau leadership et une élite réunionnaise (chercheurs, ingénieurs, entrepreneurs…) portés par des réunionnais de sang, de cœur ou les deux. Nous devons faire confiance à notre jeunesse et préparer cette nouvelle génération pour élaborer un projet sociétal 2030-2050 innovant, ambitieux et conquérant. Ce projet doit promouvoir le « Rêve Réunionnais » en passant par le développement de l’activité sur plusieurs axes stratégiques: plan de développement de l’auto- suffisance alimentaire (industrialisation agro-alimentaire et agriculture raisonnée), plan de développement de l’activité touristique (écotourisme, tourisme vert/bleu…), plan de développement de l’économie sociale et circulaire, plan de développement de la recherche et de l’innovation (environnement, énergie…), plan de développement de la coopération régionale (adaptation fiscale et juridique, mobilité…). Ce nouveau projet sociétal doit offrir à chaque réunionnais la possibilité de créer son activité puis de grandir et s’internationaliser dans la zone india- océanique : conditions nécessaires à la création d’emplois et de richesses.

Ce « Rêve Réunionnais » s’inscrit dans l’histoire et les gènes des premiers réunionnais qui en travaillant ensemble ont cultivé le vivre ensemble par une tolérance des croyances spirituelles (cohabitation des différentes religions. Par exemple). Ce modèle est la pierre angulaire, le symbole, de notre patrie”.

Nou lé fier d’être réunioné, oubli pas ou sa nou sorte ! M.S.K In FRANC par-lé CREOLE


7
Poster un Commentaire

avatar
6 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
7 Auteurs du commentaire
DavePlopDidiermicheltalila talalilo Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Free Dom
WordPress Video Lightbox