La SAFPTR : “Non à la stigmatisation du personnel de la Région Réunion”

4 min de lecture
16

À la suite de l’assemblée plénière du conseil régional du vendredi 30 juillet 2021, le SAFPTR tient à exprimer sa
position sur les échanges concernant la situation des Ressources Humaines de la collectivité : “Nous avons assisté surtout à un règlement de compte politicien dans la bonne tradition des nouvelles majorités consistant à dénigrer les anciens responsables et, in fine, à pointer du doigt le personnel. Loin de défendre la majorité de l’ancien président Didier Robert, ce n’est certainement pas notre rôle, il y a des questions urgentes à soulever par la nouvelle gouvernance et qui concernent l’ensemble des collectivités territoriales réunionnaises.

Il n’est pas acceptable de mettre en cause le personnel régional comme on l’a constaté. Le SAFPTR n’acceptera jamais qu’on fasse porter aux agents les plus précaires une éventuelle difficulté financière dont la responsabilité relève des élus. Ainsi l’un des arguments faciles a été de comparer les ratios d’emploi avec ceux de la métropole. C’est faire preuve de beaucoup de mauvaise foi lorsque l’on sait que cette situation est la même dans toutes les collectivités de La Réunion. Nos élus connaissent-ils dans quel contexte économique et social notre territoire évolue depuis ces cinquante dernières années ? Vivent-ils dans le même monde que nous ou à Paris ?

Dans toutes les collectivités locales les élus utilisent le personnel territorial au bénéfice de leur réélection. C’est une constante politique et historique à La Réunion.

Les élus et particulièrement ceux de la Région Réunion, collectivité majeure pour le développement et la planification stratégique du territoire, ne peuvent s’exonérer d’une analyse globale de la situation des agents publiques territoriaux de La Réunion pour lesquels ils sont censés organiser et gérer.

Lesratios d’emplois importants dans ces collectivités à La Réunion contribuent à la cohésion sociale et d’égalité dans le territoire le plus inégalitaire de la République. Cependant, comment se fait-il que nous n’ayons que 25% de titulaires dans cette Fonction Publique alors qu’à Mayotte et aux Antilles nous en sommes à plus de 85% ? Voilà les vraies questions que doivent se poser nos élus, qui en sont les principaux responsables. A qui profite donc cette situation ?

Surtout pas aux travailleurs précaires, l’ultra grande majorité.

Dans l’immédiat, le SAFPTR rappelle à la nouvelle majorité que 350 CDD arrivent à terme dans les tous prochains jours. Nous attendons une réponse précise de la part de la nouvelle Présidente et sa majorité mais également des réponses sur la situation précaire de toute la fonction publique territoriale réunionnaise.

Autonome et Libre !”

16 Commentaires

  1. Ne défendez pas l’indéfendable, nous les contribuables n’avons pas à payer les fautes de Didix qui dépense sans compter et embauche sur le seul profil politique et la grosseur du biceps. Que ces 350 CDD y compris la chanteuse et son mari embauchés pour animer sa campagne demandent des comptes à leur mentor Didix

    • Effectivement…vous êtes payez pour travailler.
      Si cela ne vous plaît pas démissionner et dégager.
      Au lieu de vous la couler douce.

  2. La politique la Réunion la toujours fonctionne comme ça. C’est de cette manière que zot y tenir le bande plus précaires. Voilà ou nous en sommes un demi siècles après. Le créole son derrière lé toujours pris entre deux chaises. Quand li lé énervé, et que li revendique son place travail -son bouché mangé- parce que na d’autre y arrive ; nous lé dans l’Europe, -et oui ! 50 ans déjà.- Lé tout à fait légitime. Son combat, c’est l’avenir de son bande z’enfant que li prépare. Plupart na des études universitaires. Toutes les guerres que les élus y mènent entre eux en les utilisant comme cible ; la bataille pour l’avenir de zot z’enfant lé loin d’être gagné….

  3. Ce n’est qu’un début…laisse passé une année apres on verra,le creole dommage la pas encore compris ,c’est ca les eleves venant de l’ecole communiste toujours entrain de critiqué le travail des prédécesseurs…

  4. A karouest le personnel de st Paul est stigmatiser par le personnel de la possession et c’est normal Pour les syndicats de la place vu que les meilleurs poste promi a eux

  5. segael et son mari embauchés en pleine campagne des régionales dans quel but? la passe concours ? la gagner? mdr les embauches de Roberta

  6. madame Bello mettez ce peu d’incompétent dehors, ces emplois ont servi à sa campagne ! ces gens n’ont même pas voté pour vous et vous ont sali sur la toile

  7. Zot y oublie la fille de Nirlo bourricot qui travaille à la météo et à la Région en même temps et qui touche deux salaires.

  8. Safptr n’a plus main mise sur les postes et avancement au grade etc… Ils ont même fait passer des grades ingénieur et ingénieur en chef sans spécialité qui Di mieux tonton Didier n’es plus là y fait pitié or ben crié au scandale maintenant

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Couvre-feu et confinement : 13 infractions pour non-respect dans l’Est ce samedi 

Article suivant

Covid-19 : le gouvernement adapte ses aides économiques pour les Outre-mer

Free Dom