La subvention d’équipement à l’Internet haut débit pour les particuliers et les entreprises augmente

2 min de lecture

Dans certaines zones non encore équipées en fibre optique et dont le réseau ADSL est insuffisant, l’accès à Internet en haut débit doit passer par une connexion sans fil relativement coûteuse, en partie compensée par une subvention de 150 € pour les particuliers et les entreprises.

À partir du 1er avril 2022, cette aide passera à 300 €, et pourra atteindre 600 €, en fonction des ressources du foyer concerné.

Dans l’attente de l’installation de la fibre optique permettant un accès à très haut débit (30 Mbit/sec), ou faute d’un réseau ADSL performant, la connexion à Internet à un bon haut débit (au minimum 8 Mbit/s) doit passer par une solution de raccordement sans fil, via satellite, 4G et 5G fixe ou THD radio notamment, qui peut être relativement coûteuse.

A partir du 1er avril 2022, le soutien financier à ces raccordements va au moins doubler et passer à 300 €, voire 600 € en fonction des ressources du demandeur, dans le cadre du dispositif Cohésion Numérique des Territoires.

Les conditions de la part variable de l’aide restent à définir, mais les modalités d’attribution ne changeront pas : elles sont automatiques et prises en compte par les fournisseurs d’accès, en fonction du lieu de raccordement (28 000 zones concernées), dont la liste est disponible sur le site de l’Agence nationale de la cohésion des territoires , avec les opérateurs correspondants.

À savoir : L’aide financière actuelle allant jusqu’à 150 € reste inchangée jusqu’au 1er avril 2022.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Il vole une voiture de livraison et ne s’aperçoit pas que la femme du livreur se trouve à bord

Article suivant

Saint-Gilles les bains – Grand Fond, carambolage entre plusieurs voitures (VIDÉOS)

Free Dom