La Thaïlande rouvre ses frontières aux voyageurs vaccinés

2 min de lecture
3

Les voyageurs vaccinés en provenance des pays déclarés à faible risque d’épidémie de coronavirus pourront à compter du 1er novembre se rendre en Thaïlande sans avoir à subir de quarantaine.

Pays déclarés à faible risque (mise à jour au 22 octobre) : États-Unis ; Royaume-Unis ; Allemagne ; Suède ; Danemark ; Finlande ; Norvège ; France ; Chine ; Hong Kong ; Taïwan ; Corée du Sud ; Australie ; Singapour ; Israël ; Émirats arabes unis ; Suisse ; Malaisie ; Italie ; Japon.Autriche, Bahreïn, Belgique, Bhoutan, Brunei, Bulgarie, Cambodge, Canada, Chili, Chypre, République tchèque, Estonie, Grèce, Hongrie, Islande, Irlande, Lettonie, Lituanie, Malte, Pays-bas, Nouvelle Zélande, Pologne, Portugal, Qatar, Arabie Saoudite, Slovénie, Espagne et Suisse.

Les arrivants étrangers devront respecter 7 conditions :

1 – Arriver par avion d’un pays spécifié par le ministère thaïlandais de la Santé publique comme étant à faible risque.

2 – Posséder un schéma vaccinal complet.

3 – Présenter un tests RT-PCR négatifs de moins de 72 heures avant l’arrivée sur le territoire thaïlandais.

4 – Bénéficier d’une couverture d’assurance maladie d’au moins 50 000 $ US.

5 – Posséder une confirmation écrite/électronique d’une réservation dans un hébergement sur place.

6 – Télécharger et installer une application spécifique dès votre arrivée à l’aéroport et effectuer un test RT-PCR dans les 24 heures suivant votre arrivée.

7 – Ce nouveau test devra être négatif avant de pouvoir voyager dans le pays sans quarantaine.

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Attaque de chien : le collectif Elianna déplore le manque de prise en charge psychologique de l’enfant

Article suivant

Marché des produits du Terroir de Noël : la ville de St-Benoit lance un appel à candidatures

Free Dom