//

La vanille de la Réunion n’a plus de secret pour le secrétaire d’Etat aux Affaires européennes (VIDÉOS)

4 min de lecture
4

En visite officielle dans notre île depuis hier, vendredi, Clément Beaune, secrétaire d’Etat aux Affaires européennes, a visité ce samedi matin, (11 septembre 2021) la coopération de vanille de Bras-Panon.

La vanille, un produit d’actualité, si on peut dire puisqu’elle vient d’être officiellement reconnue en IGP par l’Europe. “IGP” comme “Indication Géographique Protégée”. Dorénavant, on dira à l’échelle mondiale “Vanille de l’île de La Réunion” et non plus “vanille de Bourbon”.  Une très bonne nouvelle pour les producteurs de vanille de la Réunion.

Et ce n’est pas le ministre qui dira le contraire, lui qui s’est battu avec les députés européens de notre île, surtout Stéphane Bijoux, également présent à ses côtés lors de cette visite, pour ce combat mené auprès de Bruxelles et pour cette première reconnaissance d’un produit agricole réunionnais par l’Union européenne. Ecoutez Clément Beaune, il est au micro d’Yves Mont-Rouge :

Quid des autres produits spécifiquement réunionnais et dont la réputation n’est plus à faire comme les lentilles de Ciloas, l’ananas Victoria ou encore la canne à surcre ? Ecoutez la réponse du secrétaire d’Etat :

En tout, Clément Beaune a été ravi de cette escale panonnaise où, à la coopérative de vanille, il a été accueilli par le maire de Bras-Panon, Jeannick Atchapa ainsi que d’autres maires de la micro-région, sans oublier les représentants des interprofessions agricoles et de la Chambre d’agriculture, comme on peut le voir sur la vidéo ci-dessous :

Willy Boyer, président de la coopérative de vanille a dit au ministre tout le bien qu’il pense de cette visite et a présenté la coopérative :

Idem pour le maire Jeannick Atchapa :

Le secrétaire d’Etat a répondu à ses interlocuteurs que le but de cette visite, c’était pour “célébrer cette victoire”..;

Grâce aux explications de Jimmy Perribé, directeur de la coopérative, de Graziella Catan, guide à la coopérative et imbattable sur tout ce qui touche à la vanille, sans oublier tout le personnel toujours chaleureux et dévoué de cette structure panonnaise, Clément Beaune a tout appris sur la vanille, de la fécondation à la consommation en passant par toutes les étapes de préparation.

Quant aux représentants des inter-professions (ADIR, fruits et légumes, FRCA, Viande…), ils ont profité de cette visite pour faire part au secrétaire d’Etat de toutes les problèmatiques auxquelles ils sont confrontés actuellement.

Au centre : Daniel Moreau, président de l’ADIR. (Crédit Photos : Yves Mont-Rouge)

Après une heure et trente minutes de visite à la coopérative, Clément Beaune s’est revu remettre pleins de cadeaux et a bu un jus de canne à la vanille avant d’aller déjeuner à la célèbre table d’hôte d’Eva Anibal où il sûrement mangé du canard à la vanille, la spécialité maison, internationalement connue. Après cette escale panonnaise, Clément Beaune a pris la direction d’Hell-Bourg dans le cirque de Salazie, puis celle de Sainte-Marie.

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

4 Commentaires

  1. Laquelle de vanille celle qu importait de Madagascar durant des années la coopérative de bras panon ? Arét zot cirque dont ,gris business derrière tout ça !!! Des escrocs qui vante leur petit arrangement entre amis !

  2. Mdr..i fo subvention européen…ben oui na tro soleil é tro la pli…i doi fait 3ans ma pa mange zanana 1pti 1,50€ sinon na cet lé vert é kan lé zoli dedan lé marron gâté…mé mi lé conten boug i sorte la bas i mange zanana zoli zanana a ou ici gard parti trou…apré agriculteurs i dia ou kreol fo être solider ek zot…lol mdr

  3. Cette reconnaissance IGP, constitue un avantage indéniable face à la production internationale. C’est une garantie d’origine et de qualité pour un produit qui a fait l’histoire de la Réunion et qui à l’avenir sera la fierté réunionnaise. J’observe que tous les maires et élus de l’est sont présents sauf, l’Ange de St André. Il brille toujours par son absence. Si Mr Le Maire n’était pas disponible mais que font ses adjoints ?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Drôme : le “gifleur” du président Emmanuel Macron sorti de prison

Article suivant

Visite ministérielle : Clément Beaune félicite le TCO pour sa politique d’insertion

Free Dom