La Ville de Saint-Denis réagit face aux difficultés financières de l’association CESAM

2 min de lecture
2

Dans un communiqué, la Ville de Saint-Denis réagit face aux difficultés financières de l’association CESAM : “Dans le cadre de l’agrément accordé par la DJSCS, la CAF et la Ville de Saint-Denis, l’association CESAM assurait jusqu’à récemment les accueils de loisirs et des activités de garderies pour les enfants pendant la période scolaire et les vacances.

Malgré les subventions régulières attribuées au CESAM, comme pour les autres associations et en fonction des capacités d’accueil des enfants, la dette sociale de cette structure s’élève aujourd’hui à près de 500 000 euros.

Cet endettement relève de la responsabilité de l’association CESAM, la ville de Saint-Denis n’étant que le financeur minoritaire de cette association avec environ 13% de ses recettes.

Par conséquent, la Ville ne peut être tenue responsable de cette situation.

La Ville déplore cette situation qui met en difficulté, en premier lieu, de nombreuses familles dionysiennes. En effet, moins de 6 % de l’accueil des enfants étaient assurés par cette association.

Pour y remédier, la Ville s’appuie sur son réseau d’associations des territoires, pour proposer d’autres solutions d’accueil, dès ces vacances.

Les parents concernés sont ainsi invités à se rapprocher de la Direction du Projet Educatif Global, au 02 62 30 86 00.

De même, la Ville de Saint-Denis travaille pour assurer aux familles, à la rentrée, le meilleur service de garderie.”


2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
PatouInconito Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Free Dom
WordPress Video Lightbox