La ville de St-Denis obtient le titre ville amie des enfants 2020-2026

6 min de lecture
2

Investie dans le monde entier pour protéger et défendre les droits des enfants, UNICEF France vient de décerner  à Saint-Denis le titre Ville amie des enfants pour la période 2020-2026. La reconnaissance d’un engagement pris depuis 2008 par la Municipalité, de faire de l’école primaire une priorité de l’action publique. L’ambition de la Ville
pour la Jeunesse prend une nouvelle dimension cette année, avec le lancement du projet « l’École du bonheur ». Un projet innovant plaçant le bien-être de l’enfant au cœur des projets éducatifs afin de l’accompagner dans son développement personnel et vers une citoyenneté accomplie.

Ericka Bareigts, Maire de la ville de Saint-Denis : « La Ville a engagé, depuis 2008, une démarche forte centrée sur l’éducation en proposant de nombreuses prestations gratuites pour éveiller la curiosité des enfants et favoriser leur émancipation. Les partenariats se sont progressivement épaissis et nous poursuivons désormais une finalité globalisante
qui a toujours été au cœur de nos priorités : celle d’une école bienveillante, compréhensive et à l’écoute, pour mieux préparer les enfants d’aujourd’hui à devenir les adultes de demain, dans un monde qui n’a de cesse de changer. Le prix Ville amie des enfants vient couronner la qualité du travail mené par toutes les équipes municipales. »

Forte du titre de Ville amie des enfants, Saint-Denis s’engage à respecter et à intégrer dans ses décisions et politiques publiques la voix, les besoins, les priorités et les droits des enfants. Il s’agira pour la Ville d’articuler un plan d’actions pour l’enfance et la jeunesse, tout au long de la mandature, et ce autour de cinq engagements :

• assurer le bien-être de chaque enfant à travers une dynamique publique locale favorisant et accompagnant son épanouissement, son respect et son individualité,
• lutter contre l’exclusion, contre toute forme de discrimination et agir en faveur de l’équité,
• permettre et proposer un parcours éducatif de qualité à chaque enfant et jeune du territoire,
• développer, promouvoir, valoriser et prendre en considération la participation et l’engagement de chaque enfant,
• nouer un partenariat avec UNICEF France pour contribuer à sa mission de veille, de sensibilisation et de respect des droits de l’enfant en France et dans le monde.

Le partenariat privilégié noué avec UNICEF France permettra ainsi à la Ville de travailler en étroite collaboration avec le comité UNICEF de La Réunion pour mettre en œuvre une action de proximité sur l’ensemble du territoire articulée autour d’axes prioritaires :
• l’élaboration d’une vision commune et partagée de la place de l’enfant dans la Ville,
• la formation des élus et agents de la collectivité aux droits de l’enfant et à leur application sur le territoire,
• le suivi des progrès accomplis en regard des objectifs du plan d’action avec des indicateurs pertinents,
• le partage de la philosophie et des objectifs du plan d’actions auprès des enfants, des jeunes et de l’ensemble des parties prenantes,
• la mise en œuvre de la consultation nationale des 6/18 ans d’UNICEF France,
• la promotion des droits de l’enfant.

ÉCOLE DU BONHEUR ET CONSEIL DES ENFANTS DIONYSIENS : PIERRES FONDATRICES DU PROJET ÉDUCATIF

Le projet éducatif de « l’École du bonheur » symbolise la volonté municipale d’une structuration cohérente du parcours de construction des citoyens. En mai dernier, la Ville a initié un premier comité de pilotage investi pour la réussite des élèves dionysiens, et réunissant l’ensemble des acteurs concernés, professionnels de l’Éducation Nationale, associations de
défense de l’enfance ou encore professionnels de santé. A travers cette approche multi-partenariale, la Ville de Saint-Denis favorise un travail d’hyper-proximité en se montrant à l’écoute des acteurs qui œuvrent au plus près du terrain.

Pour ancrer davantage son ambition, la Municipalité prévoit la création du Conseil des Enfants Dionysiens. Composé de représentants de toutes les écoles de la Ville, ce conseil proposera des actions dans le cadre scolaire, périscolaire ou à proximité des écoles, sur tout sujet d’intérêt général, tels le climat ou encore les discriminations…

 

 

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

St-Paul : des Gouzous sur les pistes cyclables

Article suivant

Football : des Réunionnais ont eu accès aux premiers matchs de Ligue 1 sur Amazon Prime Vidéo

Free Dom