“Ladilafélapafé, les maires et leurs projets” : retrouvez votre émission politique ce lundi 13 septembre !

5 min de lecture

“Ladilafélapafé, les maires et leurs projets” : c’est une émission qui a démarré le 1er février dernier avec la commune de Bras-Panon et son maire Jeannick Atchapa. Le principe de l’émission est tout simple. Yves Mont-Rouge et sa collaboratrice Julie Nauche se rendent chaque semaine dans une commune de l’île où ils prennent rendez-vous avec le maire. Ce dernier les reçoit alors dans son bureau. L’émission commence par un rapide focus sur le passé récent. Il s’agit en fait d’un rapide bilan des actions significatives du maire depuis qu’il est en fonction.

La deuxième question est tout aussi simple. “Quels sont les deux ou trois projets structurants” que le maire pense pouvoir concrétiser d’ici à 2026, c’est-à-dire à la fin de sa mandature ? Le but de l’émission est de montrer ce qui aura été fait durant le mandat 2020-2026. De février à fin mai 2021, Yves Mont-Rouge et Julie Nauche ont rendu visite à treize maires. Puis, l’émission s’est arrêtée le temps de la campagne électorale (des départementales et régionales de juin 2021) et des vacances d’hiver austral.

“Ladilafélapafé” va donc reprendre à compter de ce lundi 13 septembre. Il reste onze communes à visiter, onze maires à interroger : Saint-Paul (Emmanuel Séraphin), La Possession (Vanessa Miranville), Etang-Salé (Jean-Claude Lacouture), Les Avirons (Eric Ferrère), Saint-Louis (Juliana M’Doihoma), Cilaos (Jacques Técher), Petite-Ile (Serge Hoareau), Saint-Pierre (Michel Fontaine), Saint-Joseph (Patrick Lebreton), Saint-Philippe  (Olivier Rivière) et le Port (Olivier Hoarau).

“Nous avons déjà sollicité tous ces maires; Ceux de Petite-Ile, des Avirons, de l’Etang-Salé nous ont déjà répondus favorablement. Nous avons effectué les tournages à Petite-Ile et aux Avirons. La commune de l’Etang-Salé est déjà programmée. En revanche, nous attendons toujours les retours concernant les autres maires”, explique Julie Nauche, présentatrice de l’émission. Qui ajoute : “Il y a quand même un travail important en amont. Il faut courir après les élus en passant par leur service communication ou leur cabinet. Certains répondent très rapidement mais d’autres se font désirer. Tous ont évidemment un emploi du temps relativement chargé en fonction de leurs différents mandats; On peut le comprendre aisément. Mais nous avons aussi le sentiment que certains élus ne sont pas très partants pour jouer la transparence et mettre sur la table leurs projets structurants en sachant que, durant ces cinq années, nous allons suivre la concrétisation (ou non) de leurs projets. Fort heureusement que ceux-là sont très minoritaires. On ne désespère pas d’avoir un retour positif de leur part”.

Dans un premier temps, “Ladilafélapafé” devait suivre année après année l’avancement des projets structurants dans les communes déjà visitées. “L’on s’est dit finalement que cela faisait un peu trop court et qu’il fallait laisser du temps aux équipes municipales en place étant donné qu’un projet ne se réalise pas du jour au lendemain. Les procédures administratives sont en effet très longues. Raison pour laquelle, au lieu de refaire un tour des communes chaque année, nous le ferons tous les deux ans jusqu’à la veille des prochaines municipales afin de pouvoir vous livrer le bilan concret de votre maire avant les élections”, précise Julie Nauche. “Avec Yves, et si tous les maires jouent le jeu, nous pensons boucler la première saison d’ici à novembre. Nous repartirons ensuite revoir tous ces maires en 2022 afin de faire un point d’étape sur les projets et être en mesure de vous montrer l’état d’avancement des chantiers”, précise Julie Nauche.

Et c’est donc reparti pour un tour ! Dès demain, lundi 13 septembre, c’est Serge Hoareau, maire de Petite-Ile qui nous expliquera ses projets sa commune. Vous retrouverez ainsi “Ladilafélapafé” à partir de 6 heures sur le site de Radio Free Dom. Bonne émission . Merci de votre fidélité !

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Augustin Cazal, conseiller départemental : “le peuple avant tout !”

Article suivant

Cimetière, bassin de baignade, couverture des plateaux sportifs… les projets du maire de Petite-Ile (VIDÉO)

Free Dom